Maestro Issa

Touki Montréal vous propose la critique de Maestro Issa, documentaire de Frantz Voltaire (2009)
En compétition dans la catégorie « longs métrages » du Festival PanAfrica International.

Issa el Saieh, un précurseur de la musique haïtienne
Issa el Saieh, un précurseur de la musique haïtienne

Issa el Saieh. Un nom qui résonne encore dans le coeur de tous les Haïtiens. Décédé en février 2005, ce génie musical et altruiste participa au rayonnement de la musique haïtienne.

Né à Petit Gôave (près de Port-au-Prince) en 1919, ce fils d’immigrants palestiniens fut l’un des premiers artistes à créer à l’aube des années 50 une formation musicale en Haïti, l’Orchestre Issa el Saeih, à la renommée internationale. Avec comme fiers représentants, des musiciens aussi talentueux et passionnés que Jo Trouillot, Guy Durosier, Emmanuel Duroseau ou encore Raoul Guillaume.

Saxophoniste hors-pair et découvreur de talents, il fut aussi un formidable témoin de la vitalité musicale de cette petite île des Caraïbes. Du jazz vaudou, inspiré des rites africains, aux rythmes dansants du compas, en passant par le meringue, aux accents plus dominicains, il redonna à la musique populaire toutes ses lettres de noblesse et contribua à sa diffusion en créant son propre label « La Belle Créole »

Mêlant harmonieusement les images d’archive et des témoignages d’aujourd’hui, on découvre avec enchantement un visage d’Haïti trop souvent méconnu: celui d’une île au patrimoine artistique incroyable dont les énergies et les talents regorgèrent.

Cinquante ans plus tard, les témoins de cette « grande époque » sont toujours animés par la même passion qu’ils nous transmettent avec amour et humour. On s’enivre de l’esprit de fête qui régnait dans les grands lieux de divertissement comme « la Cabane Choucoune ». On se mêle à la foule de danseurs qui s’agitent sur des rythmes endiablés. On vibre d’émotion à la voix des grandes chanteuses populaires comme Martha Jean-Claude. Enfin on s’imprègne du créole aux doux accents d’Issa el Saieh qui, dans l’une ses dernières entrevues, regarde avec un air amusé sa carrière et sa contribution -inestimable- à la culture haïtienne.

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Pourriez-vous me dire comment se procurer le documentaire de Frantz Voltaire sur le Maestro Issa?
    D’autre part, ayant passé ma petite enfance à Port-au-Prince entre 1951 et 1955, j’ai conservé de mon père quelques disques 78t des éditions “La Belle Créole”, que j’ai écouté avec plaisir jusqu’au début des années 1970, où je les ai perdus à cause d’un déménagement. Est-il possible selon vous de trouver une réédition sur disque ou CD de ces musiques qui me manquent beaucoup?
    Merci d’avance de votre réponse
    Jean-Denys Devauges

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.