Radio Okapi, « une voix pour tous »

Touki Montréal a assisté à la projection du film documentaire Ondes de choc organisée par Reporter sans frontières mardi 12 mai à la CinéRobothèque.

Par Anne-Laure Jeanson.

Prix du film «le plus susceptible de changer le monde» au Festival international de films documentaires de Détroit en 2007, Ondes de choc montre le courage des journalistes de Radio Okapi, en République démocratique du Congo (RDC), à force de passion pour leur métier. «Notre arme, c’est le micro», déclare Jules Ngala, journaliste à Goma, la capitale de la province congolaise du Nord-Kivu.

Radio Okapi est la première radio nationale, avec huit stations régionales. Fondée en 2002 par la Fondation Hirondelle et la Monuc, mission de maintien de paix de l’ONU en RDC, elle a permis une unité dans un pays aussi vaste que le Québec et l’Ontario réuni. «Je me sens Congolais. Nous sommes cultivés à travers cette radio», s’exclame un homme.

Tourné en 2006 par deux anciens journalistes, le film se construit comme un reportage. La caméra suit Jules Ngala en route pour la ville de Rutshuru, situé à 75 km au nord de Goma où une rébellion vient d’éclater. Interrogeant un homme dont des soldats ont pillé la maison, il confie avoir de la peine à faire son travail devant tant de détresse. André Kitenge, journaliste à Kisangani enquête quant à lui sur les tracasseries du fleuve Congo, qui ne sont autres que le racket de la population par l’armée. «Aujourd’hui, les gens témoignent. Ils se sont débarrassés de la peur. C’est un effet positif de Radio Okapi qui ne dure pas. Il faut continuer.» déclare le journaliste.  

«Radio Okapi est adorée par la population car, en apportant une information vérifiée, elle dissout les rumeurs souvent à la source des conflits », affirme Yvan Asselin, son ancien directeur. Mais, pour établir un État de droits en RDC, «il faut arriver à un modèle économique viable et rétribuer les militaires qui autrement s’en prennent à la population», conclut-il.

Ondes de Choc, 52 min

Textes et entrevues:Hélène Magny

Réalisation: Pierre Mignault

Canada

MAJ : Un extrait vidéo de la soirée ciné-debat est disponible dans la section Vidéo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.