Youssou Ndour : I bring what i love.

Qui ne connait pas Youssou Nd’our. Il a chanté avec quelques uns des plus grands : Peter Gabriel, Paul Simon, Bono, Wyclef Jean. En 1994, il a chanté avec Neneh Cherry la célèbre chanson seven second (#1 en France pendant 17 semaines et 3 millions de copies vendues seulement en France.

youssou_ndour_i_bring_what_i_loveMais qui est Youssou N’dour ?   Quels est son quotidien ? Vit-il sa réligion ? Autant de questions qui seront dissipés grâce à la réalisatrice et productrice Elizabeth Chai Vasarhelyi (A normal Life). Dans son documentaire de 102 min, elle suit pendant deux ans le parcours de l’artiste le plus important du Sénégal, à travers ses multiples voyages.

Un jour à Dakar dans son club Le Thiossane Night, l’autre à Londres au cours d’une tournée, Paris, New York. Youssou N’dour ne s’arrête jamais. D’ailleurs, le revoilà ensuite à Dakar dans son salon apprenant qu’il vient de gagner un Grammy Award.

On y decouvre Youssou N’dour, le père de famillle mais aussi le fils. Le chanteur est un enfant qui n’a jamais oublié ses origines. Et il sait remercier ses parents et surtout sa grand mère de  son héritage et sa culture de griot.

Le 13 février 2005, Youssou N’Dour est récompensé par les Grammy Awards pour son album Egypt dans la catégorie meilleur album de musique du monde. Dans son pays, l’album est très mal accueilli, ce qui perturbera le chanteur et son entourage. Le sénégalais rêvait pourtant d’un album sur sa religion, sur la pratique et sur la tolérance. Le documentaire de Chai Vasarhelyi se penche sur cette période et nous fait découvrir une autre facette de l’artiste sénégalais que peu de gens connaissent.

Youssou Ndour : I bring what i love est un documentaire touchant, filmé avec beaucoup de tendresse et de soin et qui , pendant plus d’une heure, vous accompagnera dans l’univers musical et personnel d’un chanteur très apprécié sur le continent et ailleurs dans le monde.

En salle au Québec à partir du 24 juillet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.