Interview Khaled

Dans le cadre des Francofolies, Touki Montreal a rencontré l’artiste algérien Cheb Khaled peu avant son spectacle . Au cours de l’entretien, le roi du raï revient sur ses liens avec l’Afrique,  sur son projet de disque en langue Kabyle.  Khaled parle aussi des jeunes artistes d’aujourd’hui et de l’avenir du raï.

Interview et montage : Julia Haurio

Caméra et montage : Ilan Dehé

À lire aussi : Vive le maghreb libre !

2 Commentaires

  1. Et voila tout a été dit avec la phrase « une tomate pourrie ne pourrit pas l’autre, enlevons la de la caisse et nettoyons les autres »; Avec cette façon de voir , on ne peut que prendre les choses avec le sourire, Comme l’a si bien dit Kahled , l’Afrique a des richesses, j’ajoute, aux Africains d’en user effecicament.

    Diane

  2. Je n’étais pas un fan de Khaled mais je l’ai vu en concert à Oran et dernièremenrt à Montréal et j’ai adoré le spectacle. Khaled est dans la plénitude de son art ! Il a rempli de fierté mon coeur d’Algérien expatrié.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.