Choc des Cultures d’Alpha Wess

0

La Côte d’ivoire a pour principaux ambassadeurs du reggae Alpha Blondy et Tiken Jah Fakoly. La Guinée Conakry peut désormais se targuer d’avoir une belle relève avec Takana Zion et Alpha Wess. Le second s’est révélé avec Choc des Cultures. Un album roots reggae africain édité en France par Makasound.

Le chox des cultures de Alpha Wess

Alpha Wess c’est une voix grave, une voix digne, quasi solennelle. Il chante d’un « flow » tranquille et assuré sur des rythmiques reggae agrémentées d’instruments traditionnels comme la kora, la flûte peule ou encore le n’goni. L’artiste délivre ses messages en soussou, malinké et en français. Dans la pièce Choc des Cultures, Alpha Wess loue une Afrique pré-coloniale fière de son mode de vie « on était chez nous, on était civilisé ». Le guinéen ne se gêne pas pour dénoncer les travers et les dérives démocratiques dans le titre Le système.

Choc des Cultures est réglé comme du papier à musique et les titres s’enchaînent aisément. Seulement dans Mobaloukomma ou Koundimodu, Alpha Wess et ses musiciens en mettent trop. Et lorsqu’une chanson comme Khansakolonoum arrive, tout le potentiel d’Alpha Wess se révèle. Par sa rythmique chaloupée et sautillante, assise par la voix d’Alpha Wess, cette chanson prend une autre dimension et sort du lot. Sans doute car elle est plus épurée.

Avec Choc des Cultures, Alpha Wess prend une place de choix dans le reggae africain. Siège qu’il devrait confirmer avec son prochain album que les amateurs de roots africain attendent avec impatience.

Extrait  :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.