Découvrir ses racines

Il ne reste plus que quelques jours pour remettre son projet et participer au concours Racines de RCI. Il est ouvert à tous, peu importe son origine.

C’est bien le terme « racines » qui a inspiré RCI cette année. Forte de la réussite de nombreux projets réalisés avec succès comme Voir Double ou l’Erable à Palabres, la radio destinée aux immigrants souhaite apporter un regard plus large à l’identité des Canadiens. Selon Robert Chassagne, coordinateur du projet, « n’importe qui peut parler de ses origines ». Avec ce concours, Robert Chassagne souhaite « sortir de la thématique de l’adaptation, de l’immigration. » Et cela fonctionne déjà puisque dans les premières vidéos ou montages photos proposés, on retrouve un portrait de Xosluman, chanteur sénégalais vivant à Montréal, juste à côté d’une explication de texte sur l’Acadie.

Question technique, chacun est totalement libre. Le concours « Racines » s’adresse à la fois aux amateurs et aux professionnels. Si la technique de l’oeuvre sera regardée, Robert Chassagne affirme qu’« elle ne sera pas la qualité principale ». Selon lui , « l’idée est très importante ainsi que l’originalité et la créativité. Les racines pour une personne cela peut être un village, un quartier, un pays, une histoire géographique, pour d’autres cela peut être la découverte d’un courant musical. »

Si l’idée même du concours n’est pas purement originale, sa thématique est innovante car elle va plus loin que le simple processus de la découverte de l’autre. Elle vise à rassembler au lieu de faire découvrir. L’idée de racines n’a pas besoin d’un pays éloigné pour être en image.

Chacun peut donc tenter sa chance en proposant un document multimédia ou un court-métrage de 3 à 8 minutes avant le 7 mars. Le jury choisira huit finalistes ( le concours existe aussi en version anglophone ).  Les prix à gagner sont à découvrir sur le site de RCI.

Charles Mathon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.