Suarez et la francophonie

À l’occasion du 40e anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie, Touki Montréal vous propose de revoir une entrevue avec le groupe francophone Suarez. C’était lors des FrancoFolies de Montréal, l’été dernier, peu avant leur spectacle.

Composé d’un belge et de trois malgaches, le groupe est un exemple de francophonie. À la fin de l’entrevue, Max Pinalla, le chanteur du groupe explique ce que représente pour lui, la francophonie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.