Oxmo Puccino « justifie son retour »

Pour une deuxième année consécutive, le rappeur Oxmo Puccino a fait un crochet à Montréal, au Métropolis pour les Francofolies.  Un retour attendu et réussi. Touki Montréal vous fait revivre cette soirée.

Oxmo Puccino attendait visiblement son retour à Montréal. Une reprise d’autant plus difficile après une soirée particulièrement réussie l’année dernière. C’est avec les notes de piano de L’un de nous deux (tiré de son dernier album L’arme de paix) qu’Oxmo Puccino s’est lancé. « Ce soir il prendra les 400 coups, à ta chute ou à sa perte, les paris vont doubler … » sont les premiers mots de son ouverture.

Courtoisie : Francofolies de Montreal

Si le choix des chansons ressemble à celui de l’année dernière, son public fidèle a pu remarquer l’insistance du rappeur à plonger les spectateurs dans son univers, celui du rapport au temps. « Je sens que ce moment va être gigantesque, alors autant vous prévenir qu’il va passer très très vite« , dit-il en enchaînant 365 jours.

C’est aussi à travers la maîtrise parfaite de son groupe et de la musique qu’Oxmo Puccino a démontré son talent de chef d’orchestre et de maître du temps. A travers ses grands gestes, sa prestance, l’artiste a dépassé complètement son rôle de rappeur.

« Une minute magique, un musicien, il sera chargé de ralentir la musique du temps« , lance-t-il à son pianiste qui démarre alors un thème de salsa. Encore plus magique: Alors que le concert de 2009 déviait du hip-hop, celui de jeudi était à moitié consacré au rock, grâce au talent des cordes.

Oxmo Puccino maîtrise sa musique mais il respecte d’autant plus son public. Il n’a pas hésité à s’agenouiller deux fois les bras en l’air et à déclarer son amour pour ses fans ( anciens et nouveaux). Le tout en donnant deux heures de spectacles avec en prime deux reprises. C’est dans ces moments si précieux que l’expression « griot urbain » lui sied si bien.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.