Hip-hop canadien : Shad

Première soirée du Festival International de Jazz de Montréal, il est proche de 22 heures, un public plus jeune (que celui présent pour Burkina Electric), au look adolescent s’approche de la scène Bell.

Quelques minutes plus tard, Shad, rappeur d’origine kenyane, vivant en Ontario fait son apparition. Accompagné d’un jeune bassiste /claviériste et de DJ Teelo aux tables tournantes, il démontre une parfaite maîtrise du style pour le plus grand bonheur de l’assistance qui reprend volontiers ses textes en choeur.

Quelques extraits de la prestation :

Quelques photos de la soirée

no images were found

Photo : Julia Haurio

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.