Richard Bona, Prix Antonio-Carlos-Jobim

Le bassiste Camerounais Richard Bona a reçu ce 1er juillet, le Prix Antonio-Carlos-Jobim à la Salle Stevie Wonder de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan. Remis par André Ménard, directeur artistique et cofondateur du Festival, ce prix récompense les artistes qui se sont démarqués dans la musique du monde, notamment dans le brassage et le métissage des styles musicaux.

Richard Bona, septième récipiendaire de ce prix a sorti récemment l’album Ten shades of blues, dans lequel il passe en revue les différents styles du monde, le tout sous fond de blues. Grand admirateur de Montréal et de son Festival de Jazz, le Camerounais présentera son album ce vendredi à la Place des Arts, dès 18h au théâtre Maisonneuve.

Le 30 juin dernier, il accompagnait Manu Katché et Sylvain Luc dans l’intimité du Gesu. Voici quelques images de la répétition

no images were found

Photo : Emilie Fondanesche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.