Festival de Jazz 2010

Quelques jours après le mardi gras, ce grand évènement qui clôturait la 31e édition du Festival international de Jazz de Montréal, Touki Montréal vous présente ses concerts et artistes coup de coeur.

Cette 31e édition n’aura pas été l’année de la musique du monde au Festival de Jazz. Dans le passé, l’organisation du Festival a déjà invité plus d’artistes africains ou à saveur World que cette année. En 2009 par exemple, Oumou Sangaré, Vieux Farka Touré, Alpha blondy, King Sunny Ade, Femi Kuti, Lionel Loueke ou Bambara Trans avaient défilé sur les différentes scènes du Quartier des spectacles.

S’il y a pas eu autant d’artistes qu’en 2009, année du trentenaire, la qualité de la programmation africaine et world de 2010 n’a pas décliné d’un iota. Les festivaliers se sont, malgré tout, réjouis des performances électriques du Burkina Electric ou du jeune rappeur Shad en ouverture du Festival.

Richard Bona et ses musiciens ont ensuite fait vibrer le théâtre Maisonneuve de la Place des Arts pendant près de deux heures. Ce n’était pas une surprise, comme le prouve d’ailleurs ce prix Antonio-Carlos-Jobim reçu par le bassiste camerounais la veille de son spectacle.

Le Burkinabé Victor Démé, avec son style simple et sans prise de tête n’a pas raté son premier passage à Montréal. Il a offert trois spectacles tous différents mais plein en intensité et en fusion avec le public, aussi bien à la scène Bell que Rio Tinto Alcan.

S’il faut toutefois garder un souvenir de cette 31e programmation, c’est du côté du club Soda. La formation congolaise Staff Benda Bilili n’a que confirmé tout le bien qui se dit de ce groupe unique et innovateur dans le vieux continent.

Les choix de l’équipe de Touki Montréal

Emilie Fondanesche, photographe et journaliste : Staff Benda Bilili, Victor Démé

Julia Haurio, journaliste : Staff Benda Bilili

Marie Roncari, cameraman : Wax Tailor, Punk Bop, The No Smoking Orchestra

Stéphane Waffo, journaliste : Richard Bona, Staff Benda Bilili, Victor Démé, The No Smoking Orchestra

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.