Le Xessal -dépigmentation de la peau- présent au Canada

0
267

Le blanchiment de la peau ou l’éclaircissement de la peau (Xessal au Sénégal) n’est pas seulement un phénomène qui touche les Africaines du Sud Sahara. Beaucoup de Maghrébines succombent à cette tentation, tout comme des Asiatiques.

C’est aussi un problème qui n’épargne pas que les femmes puisque plusieurs hommes n’hésitent pas à s’appliquer ces cocktails éclaircissant à base d’eau de javel, de corticoïdes ou d’hydroquinone, un produit interdit en Europe, mais en libre circulation au Canada.

La journaliste Daphnée Hacker s’est intéressée à la question des crèmes blanchissantes disponibles dans toutes les épiceries africaines de Montréal. «  Pour comprendre l’état de la situation au Canada et particulièrement à Montréal, la journaliste s’est entretenue avec cinq femmes de différents horizons. Oumou Barry,Djene KabaLéonthine Jhone et Murielle Crane se confient et tentent d’expliquer la gravité du phénomène aujourd’hui».

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2010/08/Ces-crèmes-qui-font-blêmirV1.mp3|titles=Crèmes blanchissantes au Canada]

Pour aller plus loin

Blanchissez-moi tous ses nègres de Serge Bilé, Edition Pascal Galodé

Nefertree et la mélanine de Murielle Crane

Par Daphnée Hacker 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE