Le Couscous Comedy fait son show

0

Après les Bobards et le Grillon Bar Salon, le Couscous Comedy Show s’installe dorénavant au Café Campus. Pour la grande première dimanche dernier, une brochette variée d’humoristes a accompagné le couscous à l’algérienne servi aux spectateurs.

Farès Mekideche

Déjà, l’animateur et producteur UncleFOFI procède aux réglages en direct, sans pour autant permettre de discerner l’écrit de l’impromptu. Cet infatigable polyvalent reviendra sur scène, notamment avec son couscous news, devant un public hilare.

Benjamin Marquis se saisit ensuite du micro. Il habite ses personnages en adoptant une panoplie d’accents avec une aisance assurée. «Depuis tout petit, j’imitais les animaux de la ferme», confie-t-il plus tard en coulisse. L’inspiration de Benjamin provient de son métier de guide touristique.

Le Québécois frisé François Tousignant puise également dans le vécu lorsqu’il raconte que sa principale qualité, selon sa mère, est qu’il soit bien hydraté. L’autodérision de ce diplômé de l’école de l’humour ne lui fait certes pas défaut.

Si tous les artistes de la soirée s’inspirent de faits réels, Morgan O’Shea mène la pratique plus loin. «C’est ma véritable histoire poussée à l’extrême», schématise ce dernier à l’issue de sa prestation délivrée en anglais. Il vient tout juste d’auditionner pour le prochain Festival Juste pour Rire.

L’auditoire semble composé en majorité de Maghrébins, ou alors, est-il tout bonnement sensible aux blagues de Réda Senoussaoui. Le natif de Montréal est en effet ovationné. Partagé entre deux cultures, il prône l’ouverture de Montréal en badinant sur le périple des homosexuels dans le monde musulman. L’architecte de formation révèle ne se consacrer désormais que pour sa passion.

L’habitué Cherry se place enfin sous le projecteur. L’Antillais annonce le ton : «Je viens d’un pays super riche… en pauvres». Avec sa brosse à dent de la taille d’un manche à balai et son déguisement, tout se fait dans la caricature. Dans sa loge pourtant, on retrouve un bruiteur professionnel qui se prépare assidûment à sa «headline» de janvier prochain.

Le public aura décidément apprécié le spectacle. Il ne reste qu’à conserver son caractère intimiste nonobstant l’indéniable popularisation qui se profile.

Les humoristes présents

no images were found

Pour le prochain spectacle prévu le 5 decembre, autour de Farès Mekideche, alias UncleFOFI, Neev (première partie de Gad), Dorothy Rhau, Martin Turgeon seront présents pour animer la galerie.

À voir

l’entrevue de Touki Montréal avec UncleFOFI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.