Décoloniser la France : Être ou ne pas être colonisé ?

Après Dieu Noir de Dibombari Mbock ou L’afrocentricité de Molefi Kete Asante, les éditions Kiyikaat présentent le nouvel ouvrage du chercheur et anthropologue camerounais Charly Gabriel Mbock, Décoloniser la France.

C’est au cœur de la Maison de l’Afrique, samedi 4 décembre 2010, que le professeur Mbock s’est exprimé devant un auditoire mixte de diasporiens, de journalistes et de personnalités actives de la ville de Montréal.

Ancien député de l’UPC, parti de l’opposition au Cameroun, Charly Gabriel Mbock tente de démontrer les rapports sensibles entre le continent africain et les puissances coloniales occidentales. Cet ouvrage est comme du « poil gratté », citant les noms marquants de l’Histoire comme Platon, Cheikh Anta Diop ou encore Mitterrand avec cette fameuse phrase « Sans l’Afrique, la France ne sera pas une grande puissance au 21e siècle».

Les points forts du livre sont exposés en plusieurs étapes qui illustrent que finalement, le soutien apporté par la France aux pays africains ne profite surtout qu’à la France. Économie, santé ou éducation semblent être des facteurs délaissés par les dirigeants africains qui méprisent le peuple en souffrance, et s’enrichissent à leur insu.

L’objectif du chercheur est donc de démystifier les relations déséquilibrées et dénoncer le discours double que tient la France envers ces pays : «J’ai besoin de vous (Afrique), mais c’est moi qui m’en sors (France)».

Un véritable appel aux défis permanents à relever, estime l’intellectuel. Toujours selon M. Mbock, la solution passe par une volonté commune et la responsabilisation des chefs d’État : «Il faut que toutes ses potentialités, ses richesses africaines soient transformées en réalité».

Décoloniser la France, Charly Gabriel Mbock, éditions Kiyikaat, 20$

1 COMMENTAIRE

  1. bonjour, je suis mr jean mbithé vivant en france .depuis un moment ,je veux me procurer ce livre mais c’est impossible d’en trouver .merci de me dire comment me le procurer.merci et à bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.