Destins – Le piège africain

Découvrez la série Destins imaginée par le scénariste Frank Giroud et publiée aux éditions Glenat. Touki Montréal s’est penché sur les trois premier tomes (sur 14) de ce nouveau concept de BD.

C’est l’histoire et surtout le destin d’une jeune idéaliste américaine, Ellen Baker, amoureuse d’un révolutionnaire et qui décide par amour de faire la plus grosse connerie de sa vie.

17 ans plus tard, alors qu’elle travaille dans une grande organisation humanitaire (WAFA), elle tombe sur une pétition. Jane, ancienne révolutionnaire devenue bourgeoise, se retrouve au couloir de la mort pour un holdup up qui s’est mal passé (tome 1). Et seule l’héroïne peut la sauver de la chaise électrique.

Ellen s’est installée en Angleterre. Elle a eu deux enfants (Dylan et Alysson) avec un avocat londonien, bien en vu, qui risque de se faire élire comme député pour le labour party. Ellen devra choisir entre un retour dans le passé (tome 2) ou la fuite en avant. Elle choisira l’Afrique comme refuge (épisode 3).

À peine l’avion affrété par WAFA se pose sur le tarmac d’un pays africain sans nom que déjà, des soldats rebelles encerclent les humanitaires et le destin d’Ellen et de ses collègues prendra un autre chemin…

Conçu comme un feuilleton télé, la série Destins s’interroge sur l’influence des choix d’un individu (ici, Ellen) sur son destin. À la fin de chaque épisode, l’héroïne fera face à un dilemme, un peu à l’instar du concept les livres dont vous êtes le héros.

La série consiste en 14 tomes qui seront publiés en deux ans et qui permettront de dévoiler 5 lignes de vie, 5 destins parallèles, selon les choix faits par l’héroïne. Pour cela, 13 scénaristes et 13 dessinateurs ont été rassemblés pour ce projet osé.

L’histoire est passionnante, réaliste et si le concept laisse perplexe, les trois premiers tomes donnent le gout aux sceptiques d’aller jusqu’au bout des 14 tomes. Pour ceux qui connaissent Frank Giroud, le succès de sa série Décalogue sera le meilleur atout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.