La femme sous les projecteurs du Festival Montréal en Lumière

Cette année, le Festival Montréal en Lumière se tiendra du 17 au 27 février. Pour cette 12e édition, la femme est à l’honneur avec une édition spéciale consacrée aux prestigieuses ambassadrices de l’art au féminin.

Hindi Zahra à Montréal, Photo: Julia Haurio

En partenariat avec L’Oréal Canada et grâce à la participation des Arts Financières Sun Life, les programmateurs de cette 12e édition du Festival promettent des spectacles à la hauteur de ces dames. Parmi les étoiles qui brilleront sur les scènes, citons Omara Portuondo (Cuba), Florence K, Nathalie Choquette, Vanessa Paradis, Carole Bouquet, Lizz Wright ou encore Marie-Josée Lord.

Hindi Zahra fait aussi partie des artistes invitées. Révélée en France grâce à son album Handmade (Blue Note), la chanteuse a su charmer son public avec ses parfums Jazz, Soul et Folk, teintés d’une touche orientale qui soulignent ses origines d’Afrique du Nord (Berbère, née au Maroc).

Après ces célèbres duos avec Spleen & Hugh et Alain Souchon, elle est lauréate du prix Constantin 2010 (France) qui récompense les artistes marquant l’année musicale par leurs œuvres. Hindi Zahra sera en concert le vendredi 25 février 2011 au Club Soda (20h).

Et les hommes dans tout cela?

Les hommes sauront rendre hommage à ces princesses. Le chanteur français, Ben l’Oncle Soul, reviendra sur l’île pour un show à la The Temptations des années 1960. Ceux qui l’ont découvert l’été dernier aux Francofolies de Montréal seront surement impatients de le retrouver sur les planches du Club Soda, le vendredi 18 février, dès 20h.

C’est avec sa reprise funky de Seven Nation Army du groupe White Stripes que Benjamin Duterde a cartonné en France en 2010. Son deuxième single Soul Man est aussi un hit radio entraînant dont la mélodie s’ancre facilement dans la tête.

Les amateurs de reggae roots ne seront pas déçus avec la présence des Wailers, qui célébreront l’esprit de leur leader, Bob Marley, le 18 février 2011 à 20 h au Métropolis.

À Table

Les volets Plaisirs de la table SAQ présentés par Air France et Les Arts Financière Sun Life proposeront encore cette année une diversité rassasiante.

Dans le cadre des Midis du Festival (du 21 au 25 février), les curieux pourront découvrir la cuisine mauritanienne et ouest-africaine au restaurant La Khaima en compagnie d’Atigh Ould. Ce sera aussi le cas au Salon Mogador où le chef Douraïd Saffar accueillera les affamés avec ses tajines, keftas et autres desserts maison.

Dans le cas des chefs invités, Meryem Cherkaoui du restaurant La Maison du Gourmet aura l’occasion de montrer le savoir-faire marocain. Dans le cadre des Bonnes Tables du Festival, elle sera au restaurant La Chronique du 20 au 23 février, à partir de 18 h.

«La chef Meryem Cherkaoui de La Maison du Gourmet à Casablanca vous fera découvrir avec élégance et en 7 services la gastronomie, les parfums et les couleurs de ses origines marocaines qu’elle porte en étendard et qui ont fait sa renommée internationale.», peut-on lire dans la programmation.

Surtout ne pas dormir

Cette année encore, les Montréalais pourront profiter de la huitième Nuit Blanche Hydro-Québec. Pas moins de 170 activités, dont la plupart gratuites, sont organisées pour la nuit du samedi 26 au dimanche 27 février.

À l’espace Belgo, grâce à Ingénieur sans frontière, il sera possible de visiter le Burkina Faso, le pays des hommes intègres. «Il était une fois, au pied du baobab, un groupe d’agriculteurs. Lorsque des étrangers viennent leur rendre visite, les agriculteurs les invitent à s’asseoir et à prendre un thé. Et bien sûr, « il faut manger», indique-t-on.

Le Lion d’Or et Musique Multi-Montréal présenteront dès 21 h le spectacle, MAGHREB IN CASBAH, qui mettra en vedette Queen K, Gnawa Dima (transe gnawi),  Sokoun Trio, (Artiste de l’année en musique du monde/groupe aux derniers Canadian FolkAwards),  Syncop (rai chaabi urbain), Bambara Trans (Révélation Radio-Canada Musique 2010-2011). Coût de ce voyage au Maghreb : 22$.

Pour plus d’informations concernant les activités relatives au Festival Montréal en Lumière :

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.