Hindi Zahra, proche de son public

Lumineuse sur scène, Hindi Zahra a répandu un souffle d’air chaud au club Soda vendredi soir, dans le cadre du Festival Montréal en lumière. Une femme à la beauté envoûtante qui confirme son talent auprès du public montréalais qu’elle rencontrait pour la deuxième fois.

La musique d’Hindi Zahra prend tout son sens en concert ; pas besoin de grands mots pour nous faire partager sa passion ; Hindi Zahra nous parle avec sa voix, ses gestes, son déhanché et son humour sur scène. Avec son « melting pot » de soul, de folk, de jazz et de musique berbère, Hindi Zahra n’oublie pas ses racines marocaines. Accompagnée de cinq musiciens, le rythme des cordes de guitare s’accorde parfaitement avec le style « soul épicé « de la chanteuse.

Impossible de ne pas se laisser transporter par le grain de voix d’Hindi Zahra qu’elle laisse vaquer à son inspiration. Sur scène, l’artiste joue avec son image et porte différentes casquettes : sensuelle, drôle, dynamique, calme, fougueuse, (parfois presque en transe), ses déhanchés nous impressionne et indéniablement nous donne envie de faire de même.

Aucune chanson de son album n’a été oubliée, en passant de sa plus connue : Beautiful Tango à Stand Up, At the same time, Hindi Zhara passe de l’anglais à l’Amazigh et au français, sans que son style ne soit changé. Du Handmade qu’elle porte sur elle et en elle et dont l’interprétation étonne pour chacune de ses chansons.

Récipiendaire d’un prix Constantin et récemment couronnée aux Victoires de la Musique en France pour son album Handmade, (meilleur album de l’année dans la catégorie musique du monde), Hindi Zahra reste humble et presque timide sur scène. Proche de son public, à la fin de sa prestation, elle quitte la scène l’air ému.

no images were found

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE