Le Festival de cinéma Vues d’Afrique fait peau neuve

Pour la 27e édition, Vues d’Afrique a choisi d’organiser son Festival de cinéma entre le 29 avril et le 8 mai 2011. Première constatation, exit l’ancien nom (Festival PanAfrica International) et retour au Festival international de cinéma Vues d’Afrique.

L'affiche du Festival : Oeuvre d'Iris de Geneviève Lahens Esper

Autre surprise pour cette année, le fondateur Gerard Le Chêne cède sa place de directeur général à Geraldine Le chène, qui assumera encore ses fonctions de directrices des communications. “Géraldine Le Chêne a été désignée pour prendre la relève de Vues d’Afrique grâce à sa ténacité, son dévouement et son implication dans l’entreprise depuis 26ans”, explique-t-on dans un communiqué de presse.

Enfin, le véritable changement dans cette 27e édition du plus grand Festival de cinéma africain hors afrique, c’est que cette année, le Festival se tiendra dans un endroit unique, le GÈSU, situé au 1200 de la rue Bleury, en plein quartier des spectacles.

“l’idée c’était de faire un lieu unique et en plus c’est dans le quartier des spectacles.”, explique Chantal Bellance.

Cette année encore, plus d’une centaine de film seront proposée aux Montréalais. Comme depuis le début du Festival, l’objectif reste toujours “de faire connaître la culture africaine et créole, le travail d’artistes et réalisateurs québécois et canadiens d’origine africaine ou créole et de favoriser une connaissance mutuelle et une entente harmonieuse”.

Quelques films présentés au Festival du cinéma de Ouagadougou seront, sans doute, présentés à Montréal. Touki Montréal a appris, par exemple, que ce sera le cas pour le documentaire Essaha (prix de la meilleur affiche au dernier Fespaco) du cinéaste algérien Dahmane Ouzid.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.