Échange de crampons entre le Canada et le Cameroun

C’est l’histoire de douze jeunes femmes et de trois jeunes hommes qui partiront en juillet prochain partager leur passion pour le soccer avec de jeunes Camerounais. L’objectif n’est pas de trouver le prochain Samuel Eto’o sur les terrais de soccer de Kumba. L’essentiel réside dans l’échange culturel et la compréhension des moeurs de chacun.

Les seniors de la Fédération Sportive Soccer de Salaberry, avec l’aide de l’organisme Soccer Dreams Without Borders, s’en iront pendant deux semaines au Cameroun afin d’établir un programme de soccer.

Chaque jeune Camerounais est associé à un « grand frère » ou à une « grande soeur » qui sont en charge d’encadrer chaque adolescent dans ce projet. Le programme PenPal a été mis en place afin de permettre à chaque parrain ou marraine et jeune Camerounais d’échanger sur le soccer, l’école et leur vie sociale.

La première semaine a pour objectif de former des coachs qui se chargeront ensuit des programmes parascolaires de soccer dans chaque coin de Kumba (Sud-Ouest du pays). La deuxième semaine mettra en place des camps de soccer afin d’organiser des pratiques avec les clubs locaux ainsi que deux tournois. Chaque jeune rencontrera son « PenPal » et sa famille. Une journée sera dédiée aux jeunes filles de 12 à 17 ans.

L’organisatrice de ce projet à Montréal, Isabel Julian, explique qu’il s’agit surtout d’un  moment pour «apprendre davantage sur la vie, les espoirs et les rêves de jeunes joueurs de football dans une autre partie du monde». Selon elle, le projet permettra aussi de partager les expériences, les réussites et même les échecs.

«Il s’agit d’une occasion de renforcer les jeunes athlètes et de leur permettre de croire que les choses peuvent changer. L‘objectif de cet échange est de motiver, d’encourager et d’aider les jeunes adolescents à concilier le travail, l’école et le soccer», ajoute l’organisatrice.

La Fédération Sportive de Soccer avait déjà fait plusieurs souscriptions. Elle s’était en particulier illustrée avec l’organisation d’un tournoi de soccer. Cet évènement avait permis de collecter de l’argent pour Haïti. La FSS continue sur cette lignée avec cet autre projet qui permettra de partager la passion du soccer au pays des lions indomptables du Cameroun.

La FSS continue à collecter de l’équipement de soccer à expédier vers le Cameroun jusqu’au 31 avril. Pour toute question ou information, contacter Isabel Julian : isabeljulian@hotmail.com.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.