Les Lions indomptables – Cinquante ans de bonheur de Calixthe Beyala

À l’occasion de la première coupe du monde de soccer en sol africain l’été dernier, l’auteure franco-camerounaise Calixthe Beyala a publié chez Albin Michel un ouvrage de collection, Les Lions indomptables – cinquante ans de bonheur, qui résume en quelques pages l’épopée glorieuse de la plus prestigieuse équipe de soccer d’Afrique.

En vérité, impossible lorsqu’on vit sur le continent de ne pas avoir déjà été un partisan des Lions indomptables du Cameroun. Grâce à leur exploit, ils ont relevé l’image de l’Afrique dans le monde. Et c’est un peu cette fable que fait revivre Calixthe Beyala qui prendra certainement la meilleure des places dans toute bibliothèque d’amoureux du ballon rond.

«Au Cameroun, le football, c’est l’identité et l’identité, c’est aussi le football», explique l’auteure du roman Les Honneurs perdus, dès les premières pages de son livre. En réalité, c’est beaucoup plus que çà.

« Quand les Lions indomptables remportent un match, c’est le Cameroun tout entier qui rugit à l’unisson pour célébrer la victoire »

Le football est malheureusement le seul et unique élément que partagent les Camerounais. Qu’il soit du Nord ou du Sud, de l’Est ou de l’Ouest, Bamiléké ou Bassa, chrétiens ou musulmans, les partisans des vert rouge jaune ne font plus qu’un avant et pendant une rencontre. Pour l’après match, c’est une autre chose.

Mais encore là, selon que l’équipe gagne ou surtout perd, les admirateurs deviennent soit les plus grands chauvins de la terre, ou encore les pires détracteurs de leur équipe. En tout cas jusqu’à la prochaine rencontre…

La plus grande force de cet ouvrage réside dans les récits des glorieux, des lions à jamais indomptables dans l’imaginaire collectif, à commencer par le plus grand de tous, Samuel Mbappé Leppé (quatriple vainqueur du championnat du Cameroun dans les années 60 avec l’Oryx de Douala).

« Sa frappe était si puissante qu’il avait tiré une balle de tennis en l’air et elle n’était retombée que quatre jours plus tard »

À propos de Samuel Mbappé Leppé

Les images d’archives qui accompagnent chacun des 16 joueurs mythiques de l’équipe du Cameroun participeront surement du succès de ce livre de 130 pages.

Bien évidement, les exploits de Roger Milla, Jean-Pierre Tokoto, Emmanuel Kundé, Thomas Nkono, Geremi Njitap, Marc-Vivien Foé et Samuel Eto’o complètent ce portrait dithyrambique, à la limite apologétique, mais juste des Lions indomptables.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.