Consécration et renouveau pour le Festival Nuits d’Afrique

Sous le thème «un quart de siècle de musique du monde», le Festival international Nuits d’Afrique souffle ses 25 bougies cette année. Aussi éclectique que lors des années précédentes, le Festival s’étalera sur 13 jours de spectacles et d’activités, qui se dérouleront du 12 au 24 juillet, et pour une première à la Place des Festivals.

« Cela fait 25 ans que le Festival a réussi à démontrer qu’en chacun de nous, Québécois ou Canadien, il y a un peu d’Afrique qui coule dans notre sang », a indiqué la journaliste Stéphanie Kitembo, animatrice de la soirée.

Un « parrain de luxe, un grand monsieur » chaponnera l’édition anniversaire a ajouté la jeune femme en parlant du camerounais Manu Dibango, pape de la World music et auteur de la célèbre chanson Soul Makossa.

« Je pense que c’est un Festival qui arrive à sa maturité. Cette année, Nuits d’Afrique propose 57 concerts de 32 pays différents! », a précisé Herby Moreau, porte-parole de l’évènement pour la deuxième année consécutive, dans une courte vidéo réalisée depuis Paris.

« À 25 ans, on prend de l’assurance, on réalise que tous les rêves sont possibles lorsqu’on s’en donne les moyens », indiquait-t-on dans le communiqué de presse.

Renouveau

« Consécration et renouveau sont les mots clés de cette édition anniversaire », a indiqué de son côté  Lamine Touré,  le président et le fondateur du festival.

Cette année, le Village des Nuits d’Afrique déménage de la place Émilie-Gamelin pour le parterre du Quartier des spectacles, en plein centre-ville.

L’évènement pourra donc accueillir une foule encore plus large que les années antérieures durant les quatre jours (du 21 au 24 juillet) d’activités et de concerts gratuits pour toute la famille.

Des conférenciers parleront avec les néophytes et les connaisseurs de la musique world. La Nuit d’Afrique Sound system, nouvelle série qui sort des sentiers battus et qui se tiendra à la SAT, promet de la world 2.0 électro underground avec des performances live et des Dj’s sets.

Crédit Photo : Emmanuel Dautant, Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.