L’ACC célèbre les 50 ans du Cameroun

0

Jusqu’au 4 juin prochain, l’Association des Camerounais du Canada (ACC) propose à la communauté camerounaise du Canada ainsi qu’aux autres Canadiens de célébrer le Mois de la Culture camerounaise.

«L’année 2011 souligne la réunification des deux Cameroun. Ce serait intéressant de regarder quels sont les acquis et les perspectives de la culture camerounaise en 50 ans post-indépendance», a indiqué Félix Zogning, le vice-président chargé de la communication.

«Pour le cinquantenaire, il y a beaucoup plus d’activités qu’antérieurement », a-t-il ajouté.

Les organisateurs ont décidé de créer le Mois de la Culture pour remplacer la traditionnelle semaine de festivités à laquelle les membres de l’association étaient habitués.

Après la célébration officielle de la fête nationale du Cameroun qui a eu lieu le 20 mai dernier, les principaux temps forts du mois seront la journée culturelle et le gala de clôture du 4 juin prochain.

La journée culturelle, le 28 mai prochain, commencera dès 11h le matin et se poursuivra jusqu’à 22h. Ce sera l’occasion de voir des expositions d’oeuvre du Cameroun tout en goûtant la gastronomie.

La journée couronnera aussi les carrières de Nkotti François, une des figures de proue de la chanson camerounaise, aujourd’hui le maire de la commune de Bonalea dans le département du Moungo.

L’autre invité spécial, le musicien et producteur, Aladji Touré, qui célèbre ses 30 ans de carrière cette année, sera aussi l’honneur (Voir Photo ci-contre).

Atna Njock, le musicien montréalais, qui a sorti en avril son dernier album I Bolo, profitera aussi de l’occasion pour présenter ses nouvelles compositions.

Le traditionnel concours de Miss Cameroun-Canada sera de retour, tout comme le Gala de clôture des festivités.

L’association existe sous sa forme actuelle depuis 2004, mais a été créée en 1978 sous l’appellation de l’association des Camerounais du Québec (ACQ). Son but est de rassembler les Camerounais partout au Canada pour faire valoir leur force au niveau commercial, social et politique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.