Très bonne ‘Plume’ de Karim Ouellet

0

Le premier album solo de Karim Ouellet, Plume, inspiré du titre « Flume » de Bon Iver, est sorti en février 2011. Loin d’être dans la veine hip-hop de son collectif Movèzerbe, l’opus marie soul, reggae, folk, pop, rock et électro.

À ce cocktail musical, le Québécois d’origine dakaroise a ajouté des textes travaillés, bien pensés et accrocheurs qui ont pour thème l’Amour, mais sans les clichés.

Depuis la sortie de Plume, cet habitué des concours est arrivé deuxième à la finale des Francouvertes. Invité au Festival d’été de Québec, il a aussi participé au Festival Envol et Macadam, à Première Ovation, aux Francofolies et au Festival de la chanson de Tadoussac.

Avec un tel parcours, Karim Ouellet risque d’être rapidement connu et reconnu dans l’univers musical montréalais. Mais, attention, si certains mélomanes adorent le mélange sucré-salé, d’autres ne le supportent pas! Cet album, on l’adore ou on le déteste, mais impossible d’y être indifférent.

« Après tout » est le premier morceau extrait de Plume qui a fait l’objet d’un clip. Il donne un parfait aperçu de l’univers musical mélangé de Karim avec de la pop feutrée, du folk et de l’électro.

Quelques photos de son spectacle aux FrancoFolies de Montréal 2011 :

no images were found

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.