Jazz : Freshlyground, raffraichissant

Zolania Mahola, Peter Cohen et le reste du groupe Freshlyground devaient se produire trois fois pendant le Festival international de Jazz de Montréal. Dès le premier spectacle, sur la scène Bell, pour leur retour à Montréal depuis 2009, le groupe a montré de quoi il était capable.

Le groupe composé de Zolania Mahola, Josh Hawks (basse), Seredeal Scheepers (clavier, percussion), Kyla-Rose Smith (violon), Simon Attwell (flute, mbira, harmonica, saxophone), Julio Sigauque (guitare) et Peter Cohen (batteries) a fait montre de son tout talent pendant presqu’une heure.

Avec ses sonorités typiques de l’Afrique Australe, en occurrence du Zimbabwe, du Mozambique ou de l’Afrique du Sud, dopée par la voix de la chanteuse Zolania et son énergie débordante, Freshlyground a probablement tapé dans l’œil des festivaliers.

Après avoir repris plusieurs titres, dont ceux de leur dernier album Radio Afrika, le groupe a terminé son récital avec la chanson Waka waka, interprétée pendant la coupe du monde avec Shakira, au grand bonheur des badauds et des ventilateurs.

Quelques photos de la soirée du 28 juin

no images were found


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE