Une campagne contre le racisme au sein des communautés LGBT

Dans le cadre des célébrations de la fierté gaie de Montréal, la Fondation Émergence a lancé jeudi une nouvelle campagne qui vise à combattre le racisme au sein des communautés lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre (LGBT).

Après avoir lancé en mars dernier la campagne « Aimer son enfant tel qu’il est », la Fondation Émergence qui mène des campagnes d’éducation et de sensibilisation aux réalités homosexuelles a tenu a rappelé que les lesbiennes et les gais ne sont pas plus racistes que n’importe quelle autre personne.

« La campagne Non à l’homophobie, non au racisme! rappelle que la discrimination sur la base de l’origine ethnoculturelle n’est pas plus acceptable que celle fondée sur l’orientaton sexuelle », peut-on lire dans un communiqué.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme de sensibilisation auprès des communautés culturelles financé notamment par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec.

« Les discriminations et les jugements dont nous avons fait l’objet doivent aujourd’hui nous réunir pour que d’autres québécois d’origines culturelles diverses avancent aussi dans leur quête d’une reconnaissance citoyenne pleine et entière » a souligné Robert Laramée, directeur général de Gai Écoute et de la Fondation Émergence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.