Fatoumata Diawara : Un prermier EP convaincaint

Après avoir chanté pour plusieurs artistes, notamment pour la diva Oumou Sangaré, la Malienne Fatouma Diawara a décidé de voler de ses propres ailes. Au bout de quelques mois de travail, elle propose Kanou, un premier EP chez la prestigieuse maison Word circuit.

Courtoisie Facebook

Sur cet EP de quatre chansons, la chanteuse qui est née en Côte d’Ivoire, mais élevée au Mali s’inspire de la tradition wassoulou mais propose un opus moderne dans un univers qui est le sien, qui vogue entre jazz, blues et folk.

Le titre « Kanou » est un exemple de cet univers singulier tout comme « Nayan », qui ressemble un peu à ce qu’aurait pu chanter Oumou Sangaré.

Elle a collaboré avec d’autres grands artistes comme Darmon Albarn, Cheikh Lô, Herbie Hancock’s, l’Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou ou encore le projet AfroCubism de Nick Gold. Elle a d’ailleurs assuré la première partie de la tournée européenne de ce projet.

À 29 ans, celle qui vit maintenant à Paris est assurée d’avoir une carrière aussi prometteuse que d’autres chanteuses africaines comme Oumou Sangaré ou encore Cesaria Evora.

Tout comme d’autres, elle a dû se battre pour se faire une place dans le milieu artistique, notamment face à l’opposition farouche de ses parents. Un combat qu’elle a remporté puisque Fatou Diawara est actrice, comédienne, danseuse et maintenant musicienne.

Son album « Fatou » est sorti en septembre 2011 en Europe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.