Les grandes personnes de Marie Ndiaye

Après Trois femmes puissantes, un roman qui lui a valu le Prix Goncourt en 2009, Marie Ndiaye récidive avec un genre qu’elle connait bien, le théâtre, avec Les grandes personnes, toujours chez Gallimard.

Dans cette septième incursion dans le monde des planches, l’auteur franco-sénégalaise qui vit en Allemagne délaisse l’univers des femmes pour celui des enfants.

Grandes_PersonnesC’est l’histoire de trois enfants de deux couples différents qui vivent tout au long de la centaine de pages avec des secrets plus ou moins lourds à porter. Les enfants du premier couple, Eva et Rudy, reviennent dans le décor après avoir disparu pendant des années.

Pourquoi en veulent-ils autant à leur parent? Lisez ou voyez la pièce pour le savoir. Les adeptes de fantasque et du surnaturel seront d’ailleurs comblés par les histoires de cette famille. Pas forcement évident pour les autres.

Quant à Isabelle et Georges, ils ont un fils, qu’on appelle le Maitre. Ils en sont très fiers et ce dernier le leur rend bien, venant les voir tous les jours.

Eva et Rudy, Isabelle et Georges sont des amis et se fréquentent régulièrement. Le premier couple constate à chaque visite la gentillesse et l’abnégation du maitre. Instituteur, ce dernier traine un très lourd secret qu’il n’arrive plus à porter et ne sait à qui s’adresser puisque ces parents ne veulent rien voir ni savoir.

Moderne et très contemporaine, cette pièce de théâtre qui a tourné en France et à Genève aborde des thèmes de la vie de tous les jours. L’amour d’une mère prête à tout, ce que l’argent ne pourra jamais remplacer, pédophilie, les non-dits qui consument à petits coups : la relation parent-enfant subit les foudres de la plume de Ndiaye.

Cette dernière n’a pas chômé depuis 2009. Après Les grandes personnes, Marie Ndiaye a également publié en 2011, avec les photos de l’artiste Denis Cointe, Y penser sans cesse, chez L’Arbre vengeur et disponible au Québec.

Son roman Trois femmes puissantes a été réédité en format de poche et apprend-on, un scénario est en cours d’écriture. « Christophe Perton lui a remis le scénario de la prochaine adaptation du roman au cinéma. “C’est magnifique. Une oeuvre littéraire en soi, onirique et sans compromis.” », peut-on lire dans un article de Valérie Marin La Meslée du Point.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.