Top 10 des livres de l’année 2011

À quelques jours de la fin de l’année, Touki Montréal a dressé la liste des meilleurs livres publiés, ceux qui ont marqué l’année 2011 à Montréal. Certains collaborateurs ont également dressé leur Top 3.

 

1-La main d’Iman, Ryad Assani-Razaki, Ed. L’Hexagone

 » Construit comme un thriller dramatique, le livre parle de la vie de Toumani, un jeune villageois vendu pour trois sous par ses parents et qui apprendra la vie à la dure.  » (Stéphane Waffo)

2-Aminata, Lawrence Hill, Ed. Pleine Lune

« Ce roman remarquable transporte le lecteur d’un village africain à une plantation du sud des États-Unis, d’un refuge sordide en Nouvelle-Écosse à la côte du Sierra Leone, dans l’odyssée du retour en Afrique de 1 200 anciens esclaves. » (Pleine Lune)

3- Mont Plaisant, Patrice Nganang,  Ed. Philippe Rey

 » En 1931,une jeune fille de 9 ans est offerte par sa famille pour rejoindre l’une des 300 femmes du monarque tout puissant, mis en exil par d’autres puissants, les Français  » (Stéphane Waffo)

4- Racisme : mode d’emploi, Rokhaya Diallo, Ed. Larousse

« Rokhaya Diallo propose avec courage de s’interroger sur la question du racisme en France et dans le monde. Plus particulièrement le racisme de tous les jours, celui qui peut sembler positif et inoffensif alors qu’il est plus sournois et plus pernicieux. » (Irène Raparison)

5-L’étincelle, Tahar Ben Jelloun, Ed. Gallimard

« Mohamed Bouazizi est ainsi devenu un éros à son corps défendant. Son sacrifice aura été utile. C’est sans doute ce qu’il espérait, mais ni lui ni personne ne pouvait prévoir c qui est arrivé. Et ce qui est s’est passé est tout simplement historique ». (Tahar Ben Jelloun)

6-105 rue Carnot, Felwine Sarr, Ed. Mémoire d’Encrier

Dakar, Joal, Tamba-Counda, Samba Dia : toutes ces villes sont traversées par les textes réalistes de Felwine Sarr, mettant en scène un Sénégal d’aujourd’hui, loin des descriptions exotiques d’une Afrique idéalisée ou surdramatisée par un Occident lointain. (Irène Raparison)

7-Akissi, Marguerite Abouet, Ed. Gallimard

« Véritable poil à gratter pour sa famille, Akissi est une petite fille effrontée et dégourdie, pas toujours animée des meilleures intentions » (Gallimard)

8-Réinventer l’Occident, Hakin Le Karoui, Ed. Flammarion

 » Le constat est sévère, mais lucide. Les Européens, suivis de près par les Nord-américains, vont expérimenter la baisse de leur niveau de vie. Cette perte de vitesse économique s’accompagne d’un déficit d’influence tant au niveau politique que diplomatique ou culturel. La désoccidentalisation du monde est en marche. » (Vincent Resseguier)

9-Murambi, Boubacar B. Diop, Ed. Zulma

« L’auteur sénégalais réussit onze ans plus tôt à écrire sur l’inconnu et le méconnu que représente le massacre du peuple Tutsi, mais non sans difficultés. Il le confesse dans une postface inédite et intéressante (version rééditée chez Zulma), en accompagnement à son texte, qui n’a pas pris une ride et continue à éclairer les esprits les plus embrumés. » (Irène Raparison)

10- Rose déluge, Edem Awumey, Ed Seuil

« Sambo, un jeune togolais doit ramener sa tante Rose dans le pays qu’elle a toujours profondément considéré comme son point de départ, la Louisiane en Nouvelle Orléans. Pour y arriver, son ami Elom, dans un geste fort, lui passera son passeport. »

Mention Spéciale : Rue Darwin, Boualem Sansa, Ed Gallimard et Ce qu’on peut lire dans l’air de Dinaw Mengesu, Ed. Albin Michel

Top 3 des collaborateurs

Mathilde Mercier

  1. L’étincelle, Tahar Ben Jelloun, Gallimard
  2. Racisme : mode d’emploi, Rokhaya Diallo, Larousse
  3. Akissi, Marguerite Abouet, Gallimard

 

Irène Raparison
  1. Murambi, Boubacar B. Diop, Zulma
  2. Racisme : mode d’emploi, Rokhaya Diallo, Larousse
  3. Réinventer l’Occident, Hakin Le Karoui, Flammarion

 

Stéphane Waffo

  1.  La main d’Iman, Ryad Assani-Razaki, l’Hexagone
  2. Vu de ma cage, Joseph Antoine Bell, Schabel
  3. Ces âmes chagrines, Leonora Miano, Plon

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.