Rencontre avec le fondateur du Club Africain de Petits Déjeuners

Peu avant 2012, le président fondateur du Club Africain de Petits Déjeuners, Jean Raymon Momo s’est confié au micro de Touki Montréal. Son organisme a pour vocation d’appuyer les efforts et les initiatives des populations démunies d’Afrique dans la lutte contre la pauvreté, notamment dans les écoles.

Créé depuis plus de deux ans au Cameroun, l’organisme s’est donné comme mission d’apporter un peu d’espoir, de joie de vivre de sérénité dans certains coins du pays.

En l’occurrence, le club offre gratuitement le (petit) déjeuner chaque matin aux élèves des écoles de quartiers défavorisés, « afin de leur permettre de tirer le meilleur parti de leur journée de classe ».

Pour l’instant, le club aide uniquement les élèves du Cameroun. Près de 4000 petits déjeuners y sont offerts par mois à environ 200 élèves et selon M. Momo, le recul du taux d’absentéisme est une des conséquences directes.

Jean Raymon Momo et les autres membres de son équipe, tous basés au Québec, espèrent que d’autres personnes, notamment de la diaspora, vont grossir les rangs du Club Africain de Petits Déjeuner pour aider les jeunes et surtout leur donner un autre avenir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.