Léonora Miano à Montréal pour Metropolis bleu

L’auteur de Ces âmes chagrines, Blues pour Élise, et Aubes écarlates, Léonora Miano sera à Montréal pour le 14e Festival Littéraire International Metropolis bleu qui aura lieu du 18 au 23 avril 2012.

Originaire du Cameroun,  Léonora Miano sera l’objet d’un atelier d’écriture, « est-il possible de s’identifier à l’autre ? » Ainsi, chaque semaine, de courts extraits d’un de ses romans serviront de base à l’écriture d’un essai.

Elle participera également à une table ronde sur la nouvelle Europe et la crise identitaire que traverse actuellement le Vieux Continent, à l’aube d’une remise en question majeure.

Au cours de ce séjour montréalais, celle qui préside l’association Mahogany (promotion de la  création et de la pensée des Subsahariens et des Afrodescendants, à travers différentes activités) parlera également de son nouvel ouvrage, Écrits pour la parole, le premier texte littéraire que Léonora Miano propose pour le théâtre.

Née à Douala au Cameroun, elle réside en France depuis 1991. Léonora Miano est récipiendaire de plusieurs prix, entre autres, Les lauriers verts de la forêt des livres, Révélation en 2005, le Prix Louis Guilloux en 2006, le Prix Montalembert du premier roman de femme ou encore le Prix Réné Fallet toujours en 2006.

L’Édition 2012 de Metropolis Bleu aura lieu à l’Hôtel Opus et proposera de multiples activités reliées au livre. Des pris seront également remis. Après l’écrivain égyptien Alaa Al-Aswany (J’aurai voulu être Égyptien, Actes Sud, 2009), un an aurapavant, ce sera au tour de Ahdaf Soueif de recevoir le prix littéraire arabe Al Majidi Ibn Dhaher Metropolis bleu.

Ce prix est décerné annuellement à un écrivain arabe pour l’ensemble de son oeuvre, quel que soit le genre littéraire, qu’il publie en langue arabe ou dans toute autre langue. Le prix sera remis le 21 avril.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE