Koundi et le jeudi national d’Ariane Astrid Atodji

0

Pendant près de 90 min, la cinéaste Ariane Astrid Atodji rend compte de la vie d’un petit village situé à l’Est du Cameroun, Koundi, dans son tout premier long métrage, Koundi et le jeudi national.

Ce petit coin de pays de 1200 habitants, situé à 22 km de Bertoua, détient une licence d’exploitation du bois de sa forêt, mais souhaite dors et déjà diversifier ses revenus. Les habitants du village choisissent donc la journée de jeudi comme celle où tout le monde va contribuer, à sa façon, à la création d’une cacaoyère de plusieurs hectares.

Ce documentaire décrit les problèmes de cette communauté qui ne comptent sur personne.

Le chef du village et ses conseilleurs tranchent par exemple des litiges familiaux. C’est le cas notamment de Tang, ce jeune homme coupable d’adultères avec la femme de son ami Alain…

La cinéaste pose également sa caméra sur l’école primaire du coin. On y découvre alors le calvaire de jeunes écolières. Dans une scène importante du documentaire, deux jeunes filles racontent notamment les prouesses barbares de maîtres d’écoles et d’instituteurs perfides et obsédés qui abusent de leur autorité. À coup sûr, le spectateur restera médusé par ce dialogue puissant.

Plan fixe et large, Ariane Astrid Atodji a réussi un véritable tour de force avec son premier film. Le scénario n’est pas toujours évident à suivre et le choix d’une chronologie journalière (dimanche au samedi) n’était peut-être pas la meilleure chose. Mais bien qu’un tantinet long par moment, ce document permet par contre aux abonnées de la modernité et aux mania du 2.0 de se rendent compte qu’avant l’informatique, il y avait aussi la vie.

Avant d’être présenté à Montréal, dans le cadre du Festival international de cinéma Vues d’Afrique, Koundi et le jeudi national a été sélectionné dans plusieurs festivals, notamment au Festival international du film de Durban, en Afrique du Sud (2010), et a été retenu en compétition officielle au Festival international du film documentaire de Leipzig.

 Koundi et le jeudi national sera diffusé le vendredi 04 mai, à 16:15 et le dimanche 06 mai à 20:15 à l’Excentris.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.