FrancoFolies 2012 : Fatoumata Diawara, Just Wôan, Jali, Zekuhl et Gotta Lago en extérieure

Fatoumata Diawara, Just Wôan ou encore Jali sont quelques un des artistes francophones que le public montréalais aura le plaisir de (re) découvrir entre le 7 et le 16 juin dans la programmation extérieure des FrancoFolies de Montréal.

Après la sortie d’un EP, Kanou, suivi d’un premier album, Fatou, l’actrice, auteure et chanteuse ivoiro-malienne Fatoumata Diawara sera à Montréal, les 13 et 14 juin prochain, pour quatre spectacles, à 20 h et 22 h, sur la scène Hydro-Québec, dans le cadre des spectacles multiculturels.

« Coup de cœur »

Née en Côte d’Ivoire, mais élevée au Mali, celle qui a chanté pour plusieurs artistes, notamment pour la diva Oumou Sangaré s’inspire de la tradition wassoulou, mais propose des titres modernes dans un univers qui est le sien, qui vogue entre jazz, blues et folk.

« Coup de cœur assuré ! C’est le genre de spectacle que l’équipe de programmation est fière de présenter en extérieur, gratuitement. Une chance unique de découvrir cette artiste archi-talentueuse, envoûtante et dont le répertoire sublimement ancré en 2012 déborde de richesse. Une autre preuve que le Mali est le “grenier musical” de l’Afrique de l’Ouest. »

Marc-André Sarrault, programmateur des FrancoFolies

Autre grande visite à Montréal, celle du Belge d’origine rwandaise Jali, le 14 juin, à 19 h sur la scène Espace Loto-Québec. L’organisation avait déjà annoncé que le chanteur devait assurer la première partie de Cœur de pirate, le 15 juin, au Métropolis.

L’artiste, auteur de l’album Des jours et des lunes, revient à Montréal, après un passage réussi à Montréal en lumière cet hiver. Le Rwandais a également été lauréat, artiste de l’année, aux Octaves de la musique en Belgique.

L’artiste Karim Ouellet, de Québec, sera présent pour une deuxième année aux FrancoFolies, le 9 juin, pour une représentation dans la série Les Acoustiques, tout comme N’Gabo, le 15 juin également.

Just Wôan ; Photo crédit : Landry Mbassi

L’Afrique centrale sera également représentée au cours de cette 24e édition des FrancoFolies de Montréal avec les Camerounais Just Wôan et Zekhuhl, respectivement le 10 et le 11 juin, à 20 h et 22 h, sur la scène Hydro-Québec.

Le premier, petit-fils du chef d’un groupe de danse traditionnelle Bafia (centre du Cameroun), s’inspire « de classiques de la musique subsaharienne et de chant griot autant que de blues, soul ou afro-beat ».

Ce sera son premier passage au festival. Il proposera deux représentations de son
spectacle « des reines ».

Quant au Montréalais Zekuhl, il est bien connu de la scène locale. Au cours de ses deux représentations, il présentera les titres de son dernier album I Bolo. Manu Atna Njock est un multi-instrumentiste qui propage des sonorités d’ailleurs comme le balafon, ou encore, le Mbè (tambour long à peau), et surtout le Nkuu ou téléphone africain.

Arometis - En répétition au Studio 12 - Crédit photo - Marc-André Laliberté

L’autre Montréalais, Gotta Lago, originaire de la Côte d’Ivoire, se produira le 15 juin, à 20 h et 22 h, toujours dans le cadre de la série Les spectacles multiculturels. Il avait été sélectionné à l’issue d’un projet entre Vision diversité et les FrancoFolies de Montréal.

L’artiste fait partie du collectif Arometis, lancé le 22 novembre par l’organisme Vision Diversité, en partenariat avec plusieurs organisations. Ce collectif se produira d’ailleurs le 12 juin, aux FrancoFolies de Montréal, sur la scène Hydro-Québec.

Sous la direction musicale et la réalisation de Nicolas Jobin, et la direction musicale de Pamela Kamar, l’album Arométis a été lancé en marge du cinquième anniversaire de Vision Diversité.

Le collectif comprends les artistes suivants : Sabah Lachgar, Hassan El-Hadi, Queen Ka, Gotta Lago, Julien Alvarez Thomet, Gabi Macaluso, Djely Mori Tounkara, ou encore Éric Breton, Raphaëlle Brochet, Ramon Cespedes, Mathieu Deschenaux, Vincent Duhaime-Perreault, entres autres.

La liste complète des choix de Touki Montréal aux Francos 2012

—Programmation en salle—

Twin Twin, en première partie de Radio Radio, le jeudi 14 juin 2012 à 21 h, au Métropolis,

Twin Twin, avec Orange Orange, le samedi 16 juin 2012, à 23 h, aux Katacombes,

Corneille, le jeudi 14 juin 2012, à 19 h, au Club Soda,

Booba et Manu Milirati, le samedi 9 juin 2012, à 21 h, au Métropolis,

Jali, le vendredi 15 juin 2012, à 21 h, au Métropolis,

1995 et Imposs, le vendredi 15 juin 2012, à 19 h, au Club Soda

Soirée Abuzive Muzik avec Karim Ouellet, Marième, Sarahmée ainsi que le collectif CEA, le samedi, 9 juin 2012, à 23 h, aux Katacombes

—Programmation extérieure—

– Karim Ouellet, le 9 juin, sur la scène Les Acoustiques, à 17h

– Just Wôan, le 10 juin, sur la scène Hydro-Québec, à 20h et 22h

– Zekuhl, le 11 juin, sur la scène Hydro-Québec, à 20h et 22h

– Arometis, le 12 juin, sur la scène Hydro-Québec, à 20h et 22h

– Fatoumata Diawara, les 13 et 14 juin, sur la scène Hydro-Québec, à 20h et 22h

– Jali, le 14 juin, sur la scène Espace Loto-Québec, à 19h

– N’Gabo et Tire le Coyote, le 15 juin, sur la scène Pub urbain, à 17h

– Gotta Lago, le 15 juin, sur la scène Hydro-Québec, à 20h et 22h

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.