Les Sierra Leone’s Refugee All Stars ouvrent Nuits d’Afrique avec énergie

Les six musiciens du Sierra Leone’s Refugee All Stars ont lancé la 26e édition du Festival international Nuits d’Afrique avec beaucoup d’énergies et d’aplomb, le 10 juillet, au Cabaret du Mile End. Retour en images sur cet évènement.

Fort du succès de leur dernier passage à Nuits d’Afrique, il y a deux ans, et avec cette fois un troisième album en poche, Radio Salone, les Sierra Leone’s Refugee All Stars se sont présentés comme toujours sans complexe et plein d’envie pour la première date de l’édition 2012 du festival.

Devant un public hétérogène, les membres du groupe ont fait parler leur expérience.

Le leader de la formation, Reuben Koroma, et ses acolytes ont fait, comme à leur habitude, danser tout le monde. Dans le public, des cheveux blancs, assis, mais également débout, dansant sur la piste de danse, aux côtés de plus jeunes, Noirs, Blancs, bref Africophiles.

« Est ce que ça va chauffer ce soir », a demandé Koroma aux admirateurs. La réponse a été positive. Comme ce fut déjà le cas lorsqu’ils sont venus présenter leur précèdent album Rise & Shine (2010).

Radio Salone, leur nouveau opus a été réalisé par Victor Axelrod, virtuose de la soul et de l’afrobeat, qu’on connait également sous le nom de Ticklah et qui a cotoyé plusieurs artistes. Citons Sharon Jones et The Dap-Kings, Amy Winehouse, Easy Star All Stars, Antibalas etc…

Pour rappel, les membres du groupe se sont rencontrés, en Guinée, exilés en raison de la guerre civile sierra-léonaise. « Durant les moments les plus sombres, les Sierra Leone’s Refugee All Stars ont toujours fait une musique pleine d’espoir, souligne-t-on. Radio Salone s’inscrit dans cette lignée, mais cette fois l’album marque un tournant pour le groupe. »

no images were found

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.