Osheaga 2012 : la sélection de Touki Montréal

0
306

Entre vendredi et dimanche (3-5 août), le parc Jean-Drapeau, sur l’Île Sainte-Hélène, accueille l’édition 2012 du Festival musique et arts Osheaga. Pour ses fidèles internautes, Touki Montréal a dressé la liste des spectacles à saveur africophiles qu’il ne faudra pas rater.

– Amadou & Mariam le 3 août

Après leur album, Welcome to Mali, en 2008, Amadou Bagayogo, 57 ans, et Mariam Doumbia, 53 ans, ont invité une pléthore d’artistes pour Folila : Santigold, Theophilus London et Jake Shears des Scissor Sisters, mais également Bertrand Cantat.

Folila puise indéniablement sa source au Mali, mais s’inspire de partout dans le monde, au gré des multiples rencontres que le duo a fait depuis des années.

Avec en main ce nouvel album, Folila, le couple de chanteurs le plus connu du Mali revient à Montréal pour un spectacle fort attendu sur la scène de la Montagne d’Oshéaga. Le duo devrait se produire pendant au moins une cinquantaine de minutes.

– Karim Ouellet, le samedi 4 août

Fort de son prix d’album pop de l’année au Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ), ainsi que de son prix Révélation musicale RadioCanada 2012-2013, Karim Ouellet sera à Oshéaga cette année. Cet artiste ne cesse de faire sa place dans l’industrie musicale au Québec. Il s’est produit les deux dernières années aux Francofolies de Montréal et a fait partie de la délégation québécoise à Austin, au Texas, dans le cadre de SXSW 2012.

Son album Plume a bien été reçu par les critiques de la Belle Province. Il sera l’un des rares artistes francophones du Festival Oshéaga. Il se produit, le samedi 4 août, pour une trentaine de minutes dès 14h.

Originaire de Dakar, au Sénégal, il a trainé de la France au Rwanda, en passant par la Tunisie et habite maintenant à Québec. Il est membre du collectif Movezèrbe et de C.E.A.

Courtoisie : Facebook

– Buraka Som Sistema, le dimanche 5 août

Après un passage remarqué à l’Igloofest l’hiver dernier, le groupe portugais originaire d’Angola, le Buraka Som Sistema (BSS) sera de retour à Montréal, ce dimanche, sur la scène Piknic électronic, pour une heure de Kuduri, cet objet musical identifié dans les années 90, en Angola.

Ils sont quatre garçons dans le groupe aujourd’hui : deux angolais, Kalaf Angelo et Andro « Conductor » Carvalho, de Luanda et les Portugais João « Li’l John » Barbosa, dit également J-Wow et Rui Pité dit Riot. La Mc Portugaise, d’origine brésilienne, Karla aka Blaya a depuis rejoint le groupe.

– Michael Kiwanuka, le dimanche 5 août,

Véritable sensation, Michael Kiwanuka, ce britannique originaire de l’Ouganda a été élu espoir de l’année 2012 par la BBC, fort de ses deux EP et de son album Home Again, sorti en mars 2012, et encensé par une partie de la critique. Michael Kiwanuka se produira dimanche à 18h30 sur la scène Piknic électronic pour près d’une heure de spectacle.

Près de 40 000 spectateurs sont attendus chaque jour, pour cette septième édition du Festival musique et arts Osheaga au parc Jean Drapeau. Si les spectacles auront lieu de 13 h à 23 h, le site est ouvert à partir de midi.

En plus de ces artistes, The Black Keys, Snoop Dogg, Metric, Sigur Ros, ou encore la chanteuse Feist seront au parc Jean-Drapeau. Garbage, Franz Ferdinand, Dumas, MGMT, Plants and Animals, The Shins, Florence and the Machine, les Breastfeeders sont également au programme.

Photo Une : Gonçalo F Santos, Facebook

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE