Sidi Bouzid Kids d’Eric Borg et d’Alex Talamba

La collection KSTR de la maison d’édition Casterman a eu la brillante idée de publier Sidi Bouzid Kids, une bande dessinée  coup de poing qui revient sur les évènements qui ont déclenché la révolution tunisienne et le départ de la famille Ben Ali et Trabelsi.

Le jeune Mohamed Bouazizi décide de s’immoler, le 17 décembre 2010, après avoir subi moult humiliations. Ce sera le point de départ d’affrontements violents entre citoyens et policiers du régime de Ben Ali.

Presqu’un mois après ce triste épisode, l’ancien général, au pouvoir depuis 25 ans, décide de fuir le pays et se retrouve en Arabie Saoudite. La révolution tunisienne est alors en marche.

« Tout le monde parle de toi, et pas qu’à Sidi Bouzid, dans toute la Tunisie! Tu as libéré les coeurs, et la parole. Les jeunes se bougent enfin. C’est magnifique… » Ainsi Foued parle-t-il à son ami Mohamed, dont il ne reste qu’une silhouette agonisante, méconnaissable et silencieuse sur un lit d’hôpital, enveloppée de bandelettes, quelques jours après qu’il se soit immolé par le feu un jour de décembre 2010.

Né dans ce pays d’Afrique du Nord, Eric Borg a choisi de raconter sa version de l’histoire dans un ouvrage, et ce, avec une volonté de faire comprendre au plus de lecteur possible, les tenants et les aboutissants de la situation tunisienne.

Certains regretteront les biais et les prises de partis assumés des auteurs (l’exemple de la gifle de la policière à Sidi Bouzid) tandis que d’autres trouveront qu’ils auraient pu aller encore plus loin dans certaines scènes.

Éric Borg assume l’intégralité de son histoire et prends le temps de l’expliqué de long en large en postface, un exercice qu’il n’avait pas besoin de faire, mais qui prouve à quel ce point de départ tunisien est important à ses yeux.

Dans tous les cas cependant, tous ne pourront qu’apprécier la qualité du dessin, aussi réaliste que stupéfiant, et le souci de prise de conscience du duo gagnant Borg-Talamba.

Sidi Bouzid Kids est un docu-fiction sous forme de BD, réaliste, accessible, qui raconte sans fioriture, et grâce aux traits réussis du dessinateur Talamba, la révolte d’un peuple tunisien qui doit faire un trait sur l’injustice.

Outre cet ouvrage, Eric Borg a publié Rocher Rouge (tome 1 et 2) et Crematorium toujours chez KSTR. Originaire de Roumanie, Alex Talamba en était à sa première parution en français avec Sidi Bouzid Kids.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.