Sarabah de Maria Luisa Gambale au Festival du Film Black

Sarabah, réalisé par Maria Luisa Gambale a été sélectionné au Festival International du Film Black à Montréal. Ce documentaire suit le parcours singulier et militant d’une chanteuse hip hop issue de la scène sénégalaise : Sister Fa.

Sister Fa est belle. Elle est belle parce qu’artiste, parce que femme, parce que forte et militante. Le documentaire Sarabah (du nom de son dernier album) suit le parcours de cette rappeuse et chanteuse hip hop sénégalaise qui vit aujourd’hui à Berlin.

Fatou Mandiang Diatt, son nom à la ville, chante la vie difficile des femmes sénégalaises (travail aux champs, VIH, etc.) Elle se bat pour faire entendre sa voix. Et parce qu’elle a été victime d’excision dans son enfance, cette chanteuse en fait son principal combat.

La caméra retrace son ascension en tant que rappeuse dans un milieu essentiellement masculin, son arrivée en Allemagne, son désir d’exister comme artiste reconnue.

Mais c’est surtout son projet « éducation sans excision » qui nous emmène à ses côtés. Sister Fa part avec son band sur les routes du Sénégal, de Dakar à la Casamance où elle a grandi. Elle chante, parle, milite pour que soit entendu le danger d’une pratique comme celle dont elle a souffert.

Le documentaire, comme son discours, ont l’intelligence de la nuance. Il ne s’agit pas d’accuser un peuple mais une pratique. Il faut en comprendre les causes. Sister Fa l’explique elle-même « comment en vouloir à des femmes qui pensent te faire du bien en te faisant du mal ? »

Cette jeune rappeuse crève l’écran, figure solaire bouillonnante d’énergie elle semble pouvoir renverser le monde et nous avec. Les scènes se succèdent, touchantes, drôles, tristes parfois. « Sarabah » nous émeut parce qu’il ne prétend pas montrer autre chose que la belle facette de l’humanité.

Les scènes de concerts et de répétitions rythment le film et lui apportent une force particulière. Sans doute parce que, pour reprendre les mots de Sister Fa, « la musique commence là où le langage s’arrête ».

Pour en savoir plus :

– Site officiel de  Sister Fa: http://www.sisterfa.com

– Myspace de  Sister Fa : www.myspace.com/systerfa

Le site web du documentaire

– La bande annonce du documentaire

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.