Suarez, lauréat du prix Rapsat-Lelièvre 2012

Le prix Rapsat-Lelièvre 2012 a été décerné au groupe belge Suarez, auteur de l’album L’indécideur et surtout d’un premier album, On attend, salué par les critiques aussi bien en Hexagone que dans leur Belgique « natale ».

Remis dans le cadre de Coup de cœur francophone, le prix Rapsat-Lelièvre 2012 « vise à encourager le développement et la promotion de la langue française et à stimuler la production et la diffusion de disques francophones tout en favorisant les échanges entre le Québec et la Communauté Wallonie-Bruxelles. »

Il est décerné en alternance, chaque année, à un artiste québécois, dans le cadre des Francofolies de Spa, et à un artiste de Wallonie-Bruxelles.

Pour l’édition 2012, l’organisation a choisi de saluer le deuxième album du groupe Suarez, composé de Marc Pinilla, originaire de Mons (Wallonie), des frères Max et Pata Randriamanjava, de leur cousin Dada Ravalison et de David Donnat, originaires de Madagascar.

« “L’Indécideur” se distingue par une écriture directe et poétique, des refrains accrocheurs, des guitares envoûtantes et des arrangements singuliers métissés, aux couleurs des musiques du monde », a indiqué l’organisation.

Ce deuxième opus, disponible au Québec depuis le 23 octobre sous l’étiquette Go-Musique, a été consacré Prix de l’album de l’année aux Octaves de la musique.

Le groupe Suarez viendra recevoir son prix le 5 novembre. Il en profitera pour se produire, le 6 novembre 2012 à l’Astral, à 20 h. Après la sortie de leur premier album, le groupe avait été invité aux Francofolies de Montréal, en 2010.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.