Top 10 albums CD de l’année 2012

Dix albums ont retenu l’attention des journalistes et autres collaborateurs de Touki Montréal pour cette année 2012. Le dernier opus du groupe toulousain Zebda arrive en tête de ce classement. Après près de huit ans, il était temps que Magyd Cherfi, Mouss et Hakim Amokrane répandent leur message d’action. Il ne leur reste plus qu’à débarquer à Montréal pour foutre le dawa sur une piste. Avis aux programmateurs de festival…

Zebda_portrait_bernardbenant1- Second tour de Zebda

Pour célébrer leur grand retour sur la scène après huit ans d’absence, le groupe toulousain Zebda a récidivé avec un nouvel album, Second Tour, sorti au Québec depuis le 21 février, et témoin de leur engagement et de leur combat constant pour une société plus juste et plus équitable.

« On n’est ni dans l’angélisme, ni dans la diabolisation, on est dans la réalité »

Mustapha Amokrane

Lire la critique

 

Ines_Talbi_BoardingGate_cover2-Boarding Gate d’Ines Tabli

Après plusieurs collaborations et une victoire aux Francouvertes 2007 (avec le groupe Mimosa), Ines Talbi s’est enfin lancé dans le bain avec ce premier album Boarding Gate, définitivement appelé à jouer les troubles fêtes dans les sommets des palmarès.

Lire la critique

Oxmo_Puccino_Roi_Carosse3- Roi sans carrosse d’Oxmo Puccino

Roi sans carrosse, est le sixième album d’Oxmo Puccino en vingt ans de carrière. Fidèle à son style si particulier, le maestro Ox’ livre un disque qui s’inscrit dans la lignée de L’arme de Paix (2009) avec lequel il avait décroché une victoire de la musique.

“Aujourd’hui âgé de 38 ans, Abdoulaye Diarra (de son vrai nom) a encore de belles histoires à conter. Et son dernier opus Roi sans Carosse est un véritable recueil de poésie riche en oxymore, litote et assonance. Abordant ses thèmes fétiches comme l’amour et la vie,Oxmo nous gratifie de sa meilleure plume une fois de plus.”

Extrait de la critique d’Yves-Rodrigue Pathinvoh

Lire la critique

suarez_accueil4- L’indécideur de Suarez

Trois ans après la sortie de leur premier album, le groupe belge Suarez a sorti l’album, L’indécideur, promis d’ores et déjà à une belle carrière internationale. En Belgique, l’album a déjà glané des prix. En 2011, il a reçu le Prix de l’album de l’année aux Octaves de la musique, le Gala de l’Adisq version belge, qui récompensent le travail des artistes de la Communauté française Wallonie-Bruxelles.  Il a également été certifié or. L’album primé est disponible au Québec depuis le 23 octobre sous l’étiquette Go-Musique.

Lire la critique

Staff Benda Bilili5- Bouger le monde de Staff Benda Bilili

Près de trois ans après la sortie de leur premier opus chez Crammed discs, Très très fort, le groupe atypique congolais Staff Benda Bilili revient avec Bouger le monde (Crammed discs), un nouvel opus de 11 titres, qui reflète bien son nom.

Lire la critique

 

Fatoumata_Diawara6- Fatou de Fatoumata Diawara

Fatoumata Diawara est souvent perçue comme le nouveau grand espoir de la musique malienne. Avec son premier album Fatou, elle offre un bout de Wassoulou, sa région natale, à l’univers de la folk acoustique. D’abord, il y a un sourire. Charmant pour certains, irrésistible pour beaucoup.

“Fatou a aussi un message à faire passer. Elle parle d’amour, rend hommage à ses frères et sœurs qui n’ont pas d’autre choix que d’émigrer dans des conditions déplorables, ou s’attaque à l’infâme pratique de l’excision, une tradition d’un autre temps.

En somme, c’est un album plaisant, impressionnant par moments, tout juste passable par d’autres. Fatou a un potentiel énorme. Maintenant elle va devoir hausser le ton si elle veut s’afficher comme la nouvelle reine de la scène malienne.”

Extrait de la critique de Nicolas roux

Amadou_Mariam_Folila7- Folila d’Amadou et Mariam

Le couple de musiciens aveugles le plus connu de la terre est de retour sur l’avant-scène. Amadou et Mariam reviennent avec un nouvel album, Folila, cette fois truffé de plein de collaborations. Santigold, Theofilus London, Ebony Bones, Amp Fiddler, TV On The Radio, Jake Shears de Scissor Sisters ou encore l’ex-chanteur du groupe Noir Désir, Bertrand Cantat, sont du nombre.

Lire la critique

 


cmb-cd-22_frontcoversp_300dpi__press_resolution8- The Tel Aviv Session de Vieux Farka Touré et Idan Raichel

Jamais à court de ressources, Vieux Farka Touré refait parler de lui avec une toute nouvelle collaboration aussi ingénieuse qu’inattendue. Avec Idan Raichel, pianiste israélien aux talents multiples, il forme le Touré-Raichel Collective, dont ce premier album marque une autre étape dans l’irrésistible ascension du virtuose malien.

Idan Raichel, un habitué des mélanges de genres, se distingue par un jeu au piano pour le moins hors norme. Durant cette session, il s’est inspiré de la kora, pinçant les cordes du piano comme il le ferait sur une harpe, ou les battant parfois telle une batterie (Experience)

(…)

L’histoire ne s’arrête pas là. Apparaissent quelques habituels collaborateurs d’Idan Raichel, comme Cabra Casey, dont le chant en Tigrit, une langue éthiopienne, livre une touche de féminité alliant à la fois angélisme et intimité (Ane Nahatka).

Extrait de la critique de Nicolas Roux

Lire la critique

Radio Salone Sierra Leone9- Radio Salone de Sierra Leone’s Refugee All Stars

Ils ont été les victimes de la guerre en Sierra Leone, et pourtant les huit membres du groupe Sierra Leone’s Refugee All Stars font preuve d’un optimisme à toute épreuve et d’une intense joie de vivre dans chacun de leur album.

“Sous l’aile du talentueux producteur new-yorkais Victor Axelrod aliasTicklah, le son de SRLAS prend une toute nouvelle dimension notamment grâce à cette touche vintage si particulière qui d’ailleurs, n’est pas sans rappeler l’époque de nos parents et grands-parents.”

Extrait de l’article de Yves-Rodrigue Pathinvoh

Lire la critique

Daby_Toure10- Lang(u)age, de Daby Touré

Daby Touré, musicien citoyen du monde aux origines mauritaniennes, sort son troisième album : Lang(u)age. La facétieuse parenthèse de son titre nous invite à écouter ce nouveau disque comme une parole voyageuse.

“Son troisième disque, Lang(u)age, est sorti en juin chez Universal. On y reconnaît  immédiatement la patte du musicien : ni pop, ni world music, une musique qui ne se range pas dans une case, à l’image de son auteur évoluant entre petites et grandes scènes du monde entier”

Extrait de la critique d’Alice Lefilleul

Lire la critique

Mention spéciale : M23 du professeur Meiway

Après avoir fêté ses vingt ans de carrière en 2009 avec M20, l’artiste ivoirien Meiway revient avec un nouvel album Professeur (M23) que tous les amateurs de musique africaine vont valider sans concession.

Lire la critique

Les choix des collaborateurs de Touki Montréal

Nicolas Roux :

  1. Mabruk d’Aziza brahim
  2. Touré Raichel collective
  3. Kel Tamasheq de Terakaft

Stéphane Waffo :

  1. Boarding gate d’Ines Talbi
  2. Second tour de Zebda
  3. Héritage de Lionel Loueke

Nabiha El Hafi :

  1. Second tour de Zebda
  2. Love revolution d’Inna Modja
  3. Folila d’Amadou et Mariam

Yves-Rodrigue Pathinvoh :

  1. Radio Salone de Sierra Leone’s Refugee All Stars,
  2. Noir Désir de Youssoupha
  3. Professeur M23 de Meiway

Rosa Hamadouche :

  1. Shock El Hal de Gnawa Diffusion
  2. Identité de Labess

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.