Hassoun Camara est prêt pour sa deuxième saison en MLS

Après une deuxième année avec l’Impact de Montréal et une première saison en MLS, le franco-sénégalais Hassoun Camara entrevoit la prochaine saison avec beaucoup d’optimistes. Rencontré en janvier 2013, quelques minutes après une troisième journée d’entraînement, l’ancien marseillais a profité pour faire le bilan de la dernière saison et pour faire part de ses objectifs futurs.

Il était midi et des poussières lorsque Hassoun Camara s’est présenté dans la section média improvisée du Centre Marie-Victorin pour répondre aux questions de Touki Montréal. Après quelques jours de congés bien mérités en Hexagone, notamment dans la région parisienne et  à Marseille, l’ancien sociétaire de l’Olympique de Marseille est revenu à Montréal, accueilli par plusieurs changementsHassoun2_Impact_janvier_2013-5.jpget surtout une température à l’opposé de la Méditerranée ou du Sénégal, pays de ses parents.

«J’ai jamais vraiment du plaisir lorsque je rentre [à Montréal], souligne-t-il. Je me sens maintenant comme chez moi. J’ai vraiment envie de rester ici le plus longtemps possible. J’aimerai que ma famille vienne découvrir cet endroit-là. En tant africain aussi, avec la représentativité qu’il y a ici, c’est vraiment un plaisir d’être ici.»

Entre la fin de saison dernière et la nouvelle saison, qui s’amorcera le 2 mars contre Seattle, son équipe a connu quelques petits changements. D’abord l’entraîneur américain Jesse Marsh s’en est allé et le Suisse Marco Schalllibaum a posé ses bagages dans la métropole québécoise. Par ailleurs, l’ancien joueur Mauro Biello est devenu adjoint du l’ancien coach des Young boys et du Servette, au grand plaisir de ces anciens coéquipiers qui lui vouent beaucoup de respect et d’admiration.

En plus du contingent italien, formé entre autres, d’Alexandro Nesta, Marco Di Vaio, le milieu de Bologne Andrea Pisanu s’est aussi engagé avec Montréal.

Autant de choses qui laissent penser à Hassoun que la saison 2013 sera véritablement différente que la précédente. D’abord, explique-t-il, parce que le groupe de l’an dernier, notamment l’ossature principale de l’équipe n’a pas beaucoup changé.

De plus, selon le numéro 6, grâce aux  changements tactiques de l’an dernier qui ont permis à l’équipe de faire bonne figure devant tous les gros calibres de la ligue, l’Impact devrait commencer la nouvelle saison de la meilleure façon possible. D’autant que le nouveau coach s’est donné comme objectif de jouer plus vers l’avant tout en assurant une meilleure assise défensive.

Hassoun1_Impact_janvier_2013-5

Sur le plan personnel, bien qu’il insiste pour dire qu’il est prêt à jouer ou le coach voudra, Hassoun sollicite un place de titulaire dans l’axe central, aux côtés de l’expérimenté Nesta, ou, pourquoi pas, derrière Felipe et Bernier. Mais assure-t-il, l’important sera de faire une meilleure saison, et de se qualifier pour les séries éliminatoires.

«Je suis vraiment ancré au collectif, peu importe où on me fera jouer, le but pour moi, c’est de faire les séries.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.