Fespaco : un nouveau prix décerné par la Maison de l’Afrique-Mandingo

Le gouvernement du Burkina Faso et la Maison de l’Afrique Mandingo se sont entendus pour l’instauration d’un prix spécial pour la promotion d’une meilleure image de l’Afrique, ses arts et cultures, et de la créativité des Africains au sein du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Le prix spécial Afrikenous, doté d’un montant de 4 millions de Francs CFA (environ 8000 $ US), a comme objectif de contribuer à la vulgarisation des succès des Africains et des innovations en cours en Afrique.

Décerné pour la première fois au Fespaco 2013 et lors de chaque édition, le prix sera réservé aux films africains et ceux de la diaspora. Un jury proposé par la Maison de l’Afrique – Mandingo choisira les récipiendaires qui auront concocté les meilleures productions cinématographiques promouvant aussi bien «les références africaines en matière d’excellence, de créativité et de réussite, et d’autre part les mutations positives en cours».

L’Ambassadeur du Burkina Faso au Canada, Amadou Adrien KONÉ et la présidente directrice générale de la Maison de l’Afrique, Mariam SY DIAWARA.
L’Ambassadeur du Burkina Faso au Canada, Amadou Adrien KONÉ et la présidente directrice générale de la Maison de l’Afrique, Mariam SY DIAWARA.

Le protocole a été signé le 24 janvier 2013, entre l’Ambassadeur du Burkina Faso au Canada, Amadou Adrien Koné et la présidente-directrice générale de la Maison de l’Afrique, Mariam Sy Diawara.

«La Maison de l’Afrique est une source de fierté pour tous les Africains qui habitent le Canada, a fait savoir M. Koné, dans un communiqué. Elle a non seulement permis de mieux faire connaître les cultures de l’Afrique au Canada, mais elle a surtout créé un cadre propice pour des échanges entre l’Afrique et l’ Amérique du Nord.»

De son côté, Mme Diawara a souligné les efforts faits par le Burkina Faso «pour soutenir la culture africaine à travers le FESPACO, le plus grand festival de cinéma africain sur le continent».

Elle a également ajouté que «la définition, l’explication et la représentation de l’identité, des valeurs et des cultures africaines [devaient être faites] par les Africains eux-mêmes».

Cette année, le Fespaco, qui en sera à sa 23e édition, se tiendra du 23 février au 2 mars 2013 autour du thème «Cinéma africain et politiques publiques en Afrique».

Initiée en 2012 par Mariam Sy Diawara, Afrikenous a comme objectif principal de partager ce que l’Afrique a de meilleur à offrir.

Pour en savoir plus :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE