Début compliqué de Peguy Luyindula à Montréal

0

L’attaquant français d’origine congolaise Peguy Luyindula a perdu son premier match en MLS, à Montréal, au cours de la victoire de l’Impact contre les Reds Bulls de New York (1-0).

Le nouveau numéro 88 des Reds Bulls avait la délicate mission de faire oublier l’absence du capitaine Thierry Henry, blessé au genou. Il a donc été aligné dès le départ aux côtés de l’attaquant Fabian Espindola, mais a été remplacé à la 79e minute par Josue Martinez.

Face à Montréal, les Red Bulls ont été décevants avec seulement 3 tirs cadrés et 7 non cadrés, contre 6 et 7, respectivement, côté Impact. L’équipe de Montréal s’est imposée grâce à un but de Marco Di Vaio, après une passe lumineuse de Patrick Bernier dans une piètre phase défensive des visiteurs.

En défense, c’est le jeune Karl Ouimette qui avait l’honneur de remplacer l’Italien Alexandro Nesta et ainsi de jouer avec Mateo Ferrari. Hassoun Camara, de son côté, a évolué à droite de la défense et Brosky à gauche.

L’attaquant gambien Sanna Nyassi n’était ni sur le terrain, ni sur le banc de touche. Et pour cause. Il avait été sélectionné par l’entraîneur italien Luciano Mancini pour jouer contre les Éléphants de la Côte d’Ivoire dans le cadre des qualifications pour la coupe du monde de 2014. Titulaire au sein de son équipe, Sanna Nyassi n’a rien pu faire lors de cette défaite (3-0).

Né le 25 mai 1979 à Kinshasa, Peguy Luyindula a passé l’essentiel de sa carrière en France. Il a notamment crevé l’écran à Lyon, puis Marseille.

«Péguy a un bon pedigree. C’est un attaquant qui a joué pendant de nombreuses années en Europe et est maintenant de retour en pleine forme, a déclaré le directeur sportif de Red Bulls Andy Roxburgh. Il est techniquement très bon et ses mouvements sur le terrain sont impressionnants. Nous sommes heureux de l’ajouter à notre liste.»

peguy_620_130319

Avant son saut en MLS, l’attaquant s’est embourbé dans un traquenard sans fin au Paris Saint Germain. Entre 2007 et 2012, il a pourtant joué 180 matchs et marqué 37 buts. Sa situation s’est empirée lors de la saison 2011-2012 lorsque l’entraîneur de l’époque Antoine Kombouaré l’écarte des terrains.

Il faudra attendre l’arrivée de l’Italien Carlo Ancelotti à la barre de l’équipe de Paris pour le voir réintégrer l’équipe, mais sans avenir réel. Le 19 mars dernier, l’équipe de New York a annoncé l’arrivée de l’attaquant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.