Deuxième édition de «J’aime ma langue dans ta bouche»

Les artistes Biz,  Ismaïl Fencioglu, Isabelle Blais, Oumar N’Diaye et l’écrivain algérien Karim Akouche ont participé à un spectacle-marathon artistique pour célébrer la langue française, dans le cadre de la deuxième édition de J’aime ma langue dans ta bouche.

J’aime ma langue dans ta boucheCet événement du 6 avril avait pour objectif de célébrer la langue française. Et c’est dans la belle salle du cabaret du Lion d’or qu’une quarantaine artiste se sont réunis.

Pendant huit heures, les participants ont défilé sur scène. Musique, poésie, slam, cinéma, théâtre et humour auront été au rendez-vous sans oublier des expérimentations et des fusions inusitées.

La direction artistique était signée par le comédien Denis Trudel.

« L’avenir de la langue et de la culture au Québec passe inévitablement par notre capacité à en faire un lieu de rassemblement »

Initiateur et organisateur de ce spectacle, le comédien Denis Trudel

Cette célébration de la langue française aura eu le mérite de réunir des francophiles plus que des francophones.

Parmi eux : le comédien ukrainien Sasha Samar, la slameuse polonaise Mykalle Bielinski, la chanteuse vénézuélienne Soraya Benitez ou encore l’écrivain algérien Karim Akouche (auteur de Allah au pays des enfants perdus), pour ne citer qu’eux.

Extrait du passage de Karim Akouche

Video streaming by Ustream

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.