Shona d’Afrique IX, une vitrine du Zimbabwe

L’exposition Shona d’Afrique IX sera de retour entre le 13 et le 21 juillet prochain, au parc Centennial, à Beaconsfield, sur l’île de Montréal avec près de 150 œuvres d’art.

Shona-working the stoneOrganisée par ZimArt, en collaboration avec les Services culturels de Beaconsfield, l’exposition a pour objectif de faire connaître une partie de la culture shona principalement du Zimbabwe, mais également présent en Afrique du Sud.

L’«art shona» est un art de la sculpture sur pierre issue du Zimbabwe, nom dérivé de dzimbadzamabwe, mot shona signifiant «maison de pierres». ZimArt représente une cinquantaine artistes de différentes régions et collectivités qui partagent la tradition de sculpture sur pierre. Certains d’entre eux exposent leurs oeuvres dans plusieurs pays.

« Pour moi, c’est comme un échange culturel : partager ma vision du monde à travers mon art et en découvrir un peu plus la culture canadienne», a fait savoir Simon Chidharara

Pour l’édition 2013, Simon Chidharara est l’artiste invité. Après 2007, il s’agit d’une seconde visite pour ce dernier, qui sera en résidence et sculptera sur place pendant toute la durée de l’exposition.

«Lorsqu’il est venu au Canada en 2007, Simon était le premier de sa génération d’artistes du Nyanga (la troisième) à se rendre à l’étranger pour exposer son travail et le présenter en personne à des publics d’outre-mer.»

L’œuvre de Simon Chidharara est présente dans diverses collections muséales et privées aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Afrique du Sud, au Canada et en Allemagne.

Par ailleurs, un encan silencieux va être organisé le 21 juillet, afin de recueillir des fonds pour soutenir la construction de l’école primaire de Maori, en zone rurale au Zimbabwe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.