Troisième édition d’Orientalys : au confin de l’orient

1
1246

Le Quai Jacques-Cartier du Vieux-Port va accueillir du 9 au 11 août 2013, la troisième édition d’Orientalys, le festival d’été d’Alchimies, Créations et Cultures, organisme derrière le Festival arabe de Montréal. Au programme, un voyage en Algérie, en Égypte, au Maroc, au Brésil ou encore en Tunisie.

ORIENTALYS-2013-BRPrès de 50 spectacles seront proposés durant trois jours et trois nuits autour d’une «Médina orientale». Différentes activités, ateliers, animations et expositions seront proposés aux curieux et passionnés.

«Dans la lignée des années précédentes, Orientalys se donne pour objectif de proposer au grand public des prestations extérieures gratuites s’inspirant d’une culture orientale millénaire, a indiqué Leila Mahiout, directrice des relations publiques. Un vent de jeunesse souffle sur cette édition avec une équipe jeune pour un événement qui prend de l’ampleur.»

Moulay M’Hamed Dammou, et son orchestre marocain symphonique amazigh, sera l’un des invités vedettes de cette édition 2013. Présenté en partenariat avec le Centre Culturel du Royaume du Maroc, Dar Al Maghrib, son spectacle proposera un «répertoire des musiques berbères dans leur forme la plus authentique».

Dammou-photoLes artistes locaux seront aussi de la partie. Notons le Ma’alem Fathallah et son gnawa montréalais, la troupe zuruba et son inspiration brésilienne ou encore Ayrad (reggae, flamenco, chaâbi et rythmes berbères) et les   (mélodies tziganes aux fortes influences québécoises).

Citons également Phœnix (Hua Yun), Ma’alem Fathallah et son groupe, Yacine & The Oriental Groove (Espagne, Grèce, Algérie)   et leur rock-électro arabo-catalan de Barcelone.

Pour la clôture, Abdulkader Mawlawi, Yasser Darwish, Sidi Anouar Berrada, le centre Soufi Naqshbandi, Nizar Tabcharani et son ensemble assureront les festivités.

Alors que le derviche d’Alep représente la spiritualité sobre des derviches de Syrie et de Turquie, le danseur « tanoura » jongle avec ses jupons multicolores, les remonte, les jette en l’air puis les rattrape, tout en continuant le cercle infini de pirouettes.

Par ailleurs, l’équipe d’Alchimies, Créations et Cultures a dévoilé le thème de la 14e édition du Festival du Monde arabe (25 octobre au 10 novembre 2013) : «Tribales».

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE