Zakaria « Zak » Messoudi, un diamant brut

Né à Casablanca, le 30 octobre 1993, le jeune Zakaria Messoudi est l’un des jeunes joueurs sur lesquels l’organisation de l’Impact de Montréal peut compter dans l’avenir.

Zak, comme on le surnomme, est devenu en juin 2013 le cinquième joueur de l’Académie à se joindre à l’équipe première de l’Impact de Montréal. C’est en 2010 que le milieu de terrain arrive dans l’effectif de l’Académie après avoir joué au niveau mineur avec le club Montréal-Concordia AAA.

Zakaria-MessoudiLorsqu’il a intégré les grands, Zakaria Messoudi a parlé d’un rêve qui se réalisait. Pour Mauro Biello, entraineur adjoint le jeune milieu offensif était prêt pour son intégration.  «Sa progression comme joueur sera meilleur au sein de l’équipe première», affirme-t-il. Maintenant, c’est à lui de convaincre le staff pour avoir quelques minutes de jeu, ajoute–il.

Originaire de Casablanca, au Maroc, Zakaria Messoudi a déménagé avec sa famille au Canada alors qu’il était âgé de huit ans.

En 2013, Zakaria Messoudi a disputé trois matchs avec l’équipe nationale canadienne des moins de 20 ans, lors du Championnat des moins de 20 ans de la CONCACAF, en février, au Mexique

«Casa, c’est ma ville de naissance. J’aime toujours aller là-bas», confie le joueur après un entraînement aux côtés des cadres et autres joueurs de l’équipe première comme Marco Di Vaio, Felipe ou encore Patrice Bernier.

«Mon objectif,  c’est d’avoir des minutes de jeu, souligne Zak. Au début c’était de travailler le plus fort possible pour avoir un contrat professionnel.»

«En temps que jeune, il faut travailler fort pour progresser. Il ne faut pas perdre de temps», ajoute celui porte le numéro 43.

«Bien qu’il ait seulement 19 ans, il a toujours démontré qu’il avait sa place avec les pros. Il est très jeune et a beaucoup de potentiel», avait expliqué le directeur sportif de l’Impact de Montréal Nick De Santis au moment de la signature de son premier contrat professionnel avec le club.

Même son de cloche également du côté des entraîneurs et de chez certains joueurs-cadres.

«Zak est un bon joueur, a souligné par exemple le défenseur Hassoun Camara. C’est une pépite. C’est un diamant qu’il faut tailler parce qu’il a beaucoup de talent, beaucoup de talents techniques et c’est sa vraiment qualité forte.  Il a toutes les qualités pour devenir un très bon joueur.»

Camara croit qu’il faut qu’il travaille encore et qu’il progresse. «Il est jeune, mais avec le temps et l’expérience, il pourra devenir un très bon joueur, a-t-il ajouté. C’est tout le mal que je lui souhaite en tout cas.»

Lors du camp d’après-saison de l’Impact en Italie, Zak a marqué un but lors d’un match international contre l’équipe réserve de l’ACF Fiorentina.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.