Le romancier américain Elmore Leonard est mort

L’auteur américain Elmore Leonard, qui a notamment publié Djibouti en 2013, a rendu l’âme, mardi 20 août, dans sa demeure de Detroit, dans le Michigan, aux États-Unis.

La nouvelle a été rendue publique sur le site web elmoreatdeskpersonnel de l’écrivain américain.

Le «Detroit News» révélait au début du mois que l’écrivain, auteur de 45 ouvrages, était soigné dans un hôpital de la région de Détroit après un AVC.

Bien qu’ayant ralenti son rythme d’écriture, l’auteur continuait tout de même de plancher sur un dernier livre.

«Il planche sur son 46e roman. Il travaille très dur [pour le finir] », avait confié alors Gregg Sutter , recherchiste de longue date du romancier.

Né à La Nouvelle-Orléans en 1925, Elmore Leonard a notamment reçu en 2012 la médaille des Lettres américaines et la National Book Award.

Son dernier ouvrage Djibouti, publié en 2013 chez Rivages, narre l’histoire d’une cinéaste, Dara Barr, qui s’en va au Djibouti pour « filmer les pirates des temps modernes en action ».

Outre Djibouti, citons Quand les femmes sortent pour danser, Médecine apache, mais aussi Don Quichotte du Sinaï (Gallimard, «Série noire», 1995), Hitler’s Day (Rivages, 2009). Rappelons également que plusieurs œuvres du romancier ont été porté à l’écran, donnant des filmes comme Get Shorty,  Jackie Brown Hors d’atteinte,  Killshot.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.