Un Stromae toujours aussi formidable en visite à Montréal

Fidèle à ses habitudes et à ses leçons, le Belge d’origine rwandaise Paul Van Haver, alias Stromae, a offert une «formidable» prestation  à ses nombreux admirateurs, ce vendredi 4 octobre, à la Place des Festivals, à Montréal.

Stromae-Stunt-MontrealUniversal Music, l’étiquette du chanteur avait préparé tout un concept marketing pour la promotion montréalaise du dernier album Racine carrée de Stromae. Des indices étaient révélés au compte goutte, chaque jour, sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Vendredi, dans une des voitures de la Société des Transports de Montréal (STM), sur la ligne Verte, entre Berri-UQAM et Place-des-Arts,  Stromae a fait ce qu’il sait faire de mieux : surprendre les gens.

Comme il l’avait déjà fait dans les rues de Bruxelles, en Belgique, le chanteur de Alors on danse, a fait semblant d’être saoul, peu avant son «stunt» sur un conteneur jaune dans le Quartier des spectacles.

Après cette surprise montréalaise, filmée par Eric Salvail, l’autre vedette de la journée, Stromae a égrené sur le fameux conteneur jaune, quelques titres, dont la formidable pièce Papaoutai devant une foule en délire, rivée à leur téléphone intelligent.

Stromae-Stunt-Montreal2«Je suis sincèrement ravie de passer ici à Montréal, pour un [petit crochet] de 24h-48h. Je vous promets l’an prochain de revenir pour un concert entier», a-t-il lancé au public.

L’animateur Eric Salvail n’en revenait pas non plus de sa journée. «Je ne me [remets] pas de ce que je viens de vivre avec @Stromae dans le quartier des spectacles!!! Quel performer… Moment unique dans une vie», a-t-il souligné sur son compte Twitter. Ce dernier fait la promotion de sa nouvelle émission En mode Salvail, qui commence le 28 octobre, sur V.

Stromae sera donc de retour en Montréal en 2014, fort probablement en juin, pour un spectacle. Son dernier spectacle dans la métropole remonte au Métropolis, il y a deux ans, aux Francofolies de Montréal.

Courtoisie Photo : Twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.