Brésil 2014 : la FIFA déboute la Tunisie et le Burkina Faso

Coup sur coup, la Fédération internationale de Football (FIFA) a confirmé la qualification de l’Algérie puis du Cameroun à la Coupe du monde de la FIFA 2014, au Brésil, rejetant ainsi les plaintes déposées par la Tunisie et le Burkina Faso.

Après leur défaite, le Burkina Faso et la Tunisie avaient déposé des recours auprès de la FIFA contestant leur non-qualification pour le Mondial-2014. Dans les deux cas, on estimait qu’il y avait matière.

Madjid-Bougherra-Facebook-Courtoisie
Madjid Bougherra

Les Étalons éliminés (3-2 à l’aller à Ouagadougou, 0-1 au retour à Blida) estimaient que le défenseur Madjid Bougherra avait reçu un carton jaune à Ouagadougou et n’aurait pas dû jouer le match retour en Algérie et notamment inscrire le but décisif.

De son côté, la Tunisie réclamait l’annulation de la qualification des Lions indomptables au motif que deux joueurs, Éric Choupo-Moting et Joel Matip, n’avaient pas reçu les autorisations nécessaires de la FIFA.

Les deux joueurs portent pourtant les couleurs de l’équipe fanion du Cameroun depuis 2010. Ils ont notamment joué à la Coupe du monde en Afrique du Sud.

«En ce qui concerne la protestation déposée par la Fédération tunisienne de football en rapport à la qualification des joueurs camerounais Éric Choupo-Moting et Joël Matip, la FIFA a communiqué à la Fédération de Football Tunisie [le 28 novembre] qu’aucune violation des règlements de la FIFA a été commise par la Fédération camerounaise de football», a indiqué la FIFA, selon ce que rapporte RFI.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.