La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2 rafle quatre prix au Prix lumières 2014

Le cinéaste franco-tunisien Abdellatif Kechiche a remporté la panthère du meilleur réalisateur et son film, La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2, a été récompensé du Prix du meilleur film aux 19es Prix lumières, l’équivalent français des Golden Globes.

Prix-Lumiere2014Au total, le film boudé par les Oscars et les Golden Globes, mais primé à Cannes, a obtenu quatre récompenses. Le cinéaste, dans un avion, n’était pas présent pour récupérer son prix. C’est le production du film qui est allé chercher la panthère.

De son côté, l’actrice Léa Seydoux a été sacrée meilleure actrice, tandis qu’Adèle Exarchopoulos a remporté le Prix du Meilleur Espoir Féminin.

«Merci Abdel, merci Léa», a d’ailleurs dit l’actrice en allant chercher son prix.

Lors de cette 19e cérémonie des Prix lumières de la critique internationale, qui se déroulait à l’Espace Pierre Cardin, à Paris, un prix spécial du jury a été décerné au film Grand Central de Rebecca Zlotowski. Tahar Rahim (Un prophète) et Léa Seydoux jouent notamment dans ce film qui a été présenté au Festival Cinémania de Montréal en 2013.

Les Chevaux de Dieux du cinéaste franco-marocain Nabil Ayouch a remporté le Prix du Meilleur Film Francophone aux Prix lumières. Cette coproduction franco-belge-marocaine aborde le rôle des enfants dans le terrorisme islamiste. Le film avait été présenté à Montréal dans le cadre du Festival du Film marocain. L’an dernier, c’est le long métrage sénégalais La Pirogue qui avait raflé la mise dans la catégorie du prix du meilleur film francophone (hors de France).

Pendant la cérémonie de remise des prix, un hommage a été rendu à Patrice Chéreau, ainsi qu’à Georges Lautner. La Belgique était également à l’honneur.

Les Prix Lumières sont remis chaque année par l’Académie des Lumières, qui est constituée de quelque 200 journalistes étrangers en poste à Paris.

Le palmarès des Prix Lumières 2014 :

  • Meilleur film : La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2 de Abdellatif Kechiche
  • Prix spécial du jury : Grand Central de Rebecca Zlotowski
  • Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche pour La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2
  • Meilleur scénario : David Ives et Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure
  • Meilleure actrice : Léa Seydoux dans Grand Central et La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2
  • Meilleur acteur : Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table !
  • Meilleur espoir féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2
  • Meilleur espoir masculin : Raphaël Personnaz dans Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier et dans Marius de Daniel Auteuil
  • Prix Heike Hurst du meilleur premier film : Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
  • Meilleur film francophone (Hors de France) : Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch (France, Maroc, Belgique)
  • Prix spécial de la Commission supérieure technique de l’image et du son qui récompense le meilleur directeur photo : Thomas Hardmeier (AFC) pour L’ Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet de Jean-Pierre Jeunet

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.