23e édition du Mois de l’histoire des Noirs : un mois de découvertes

Sous une bannière commune, la communauté noire de Montréal se rassemblera tout long du mois de février, Mois de l’histoire des Noirs, afin de mettre en relief ses talents aussi bien sur le  plan éducatif, social que culturel.

Mois-Histoire-NoirsCette année, la 23e édition se tiendra sous le thème «Aucun de nous en agissant seul, ne peut atteindre le succès». C’est par le biais de plusieurs ateliers, expositions, forums et conférences, projections cinématographiques, spectacles de danse et d’humour que la communauté noire offrira au grand public plusieurs opportunités de découvrir, de partager, d’apprendre et de fraterniser.

«Le Mois de l’histoire des Noirs est un moment fort du calendrier interculturel de la métropole car il permet de rapprocher les Montréalais de tous horizons», a déclaré le maire de Montréal, Denis Coderre, lors du coup d’envoi de cette 23e édition du Mois de l’histoire des Noirs.

Pour le premier ministre du Canada Stephen Harper, «le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion de réfléchir aux contributions de cette collectivité depuis les débuts de notre pays».
Selon lui, c’est aussi «l’occasion de souligner les réalisations, au fil de notre histoire, des Noirs d’ascendance africaine ou caribéenne qui se sont distingués de par leur engagement à faire du Canada le pays libre, prospère, fier et diversifié sur le plan culturel que nous connaissons aujourd’hui».

«Chacun de nous a un rôle à jouer pour que nous trouvions notre voie, en utilisant réflexion et engagement,  a souligné de son côté Michael Farkas, président de la Table ronde du Mois de l’histoire des Noirs . Nous pouvons ainsi nous découvrir à travers la grande histoire que nous partageons.»

Mandela-ExpoTout au long de ce mois de février, plusieurs expositions africaines se tiendront ainsi au Musée des Beaux-Arts de Montréal, à la Maison de l’Afrique – Mandingo et au Musée Redpath.

Pour les plus petits, parmi plusieurs autres activités intéressantes et éducatives, inspiré des façons de faire du Niger, un atelier de fabrication de jeux d’enfants se tiendra au Musée de maîtres artisans du Québec du 12 au 28 février.

«Aucun de nous agissant seul, ne peut atteindre le succès» – Nelson Mandela.

Sans l’ombre d’un doute, la mort de Madiba ne sera pas passée sous silence. Du 1er au 20 février prochain, l’exposition Un long chemin vers la liberté fera l’éloge de cet homme d’exception, emblème de liberté, en images et en histoires. D’autant que l’année 2014 marque les 20 ans de l’ascension au pouvoir de Nelson Mandela.

La première partie de cette exposition se tiendra durant le mois de février à l’Hôtel de Ville de Montréal et la deuxième partie se tiendra en avril prochain à l’Espace Culturel Georges Emile Lapalme de la Place des Arts.

«Aujourd’hui, partout, et principalement ici à Montréal et à travers le Québec, nous saluons les principes de paix démontrés par ce grand libérateur, ce créateur d’espoir pour tant d’hommes et de femmes, a mentionné M. Farkas. Le parcours de Nelson Mandela illustre bien ce qui peut se produire quand on se bat pour le bien et la justice.»

Mois-Histoire-Noirs2014Se donnant en spectacle les 13 et 14 février à la Société des Arts Technologiques de Montréal, la compagnie de danse contemporaine Nyata Nyata présente l’oeuvre Mozongi. Mettant en scène neuf interprètes, danseurs et musiciens et chorégraphiée par Zab Maboungou, Mozongi promet d’allier puissance, performance et présence.

Tel que coutume, le 15 février prochain, aura lieu la collecte de sang annuelle au profit de l’anémie falciforme au Centre d’éducation aux Adultes de la Petite-Bourgogne et de St-Henri. Les organisateurs du Mois de l’Histoire des Noirs en partenariat avec Héma-Québec invitent le public à venir d’abord se renseigner auprès de spécialistes, personnel hospitalier et personnes atteintes de cette maladie ainsi que de faire un don de sang.

Le documentaire Anémie falciforme, une maladie en dehors des radars!, réalisé par Anik Magny, sera également diffusé afin de lever le voile sur cette maladie et de renseigner sur les impacts vécus au quotidien par des milliers de québécois atteint de l’anémie falciforme.

Les activités dans le cadre de la 23e édition du Mois de l’histoire des Noirs aura lieu du 1er au 28 février 2014.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.